Menu & Search
Marrakech, une quatrième escapade réjouissante à la Sultana

Marrakech, une quatrième escapade réjouissante à la Sultana

Une lune de miel atypique peut s’achever par une quatrième escapade réjouissante. La Sultana, même en plein cœur de la Médina, peut vous procurer un séjour fort reposant.

L’entrée de cet hôtel cinq étoiles se niche au détour d’une ruelle bondée d’échoppes, dans le quartier Kasbah, près du Palais Bahia, à 50 mètres de la Mosquée Moulay El Yasid. A première vue, vous pensez que le chauffeur s’est trompé d’adresse… mais en un tour de main, vous passez du brouhaha de la Médina au calme reposant de la demeure La Sultana. Une petite réception au personnel très attentif et prévenant, puis ce long couloir aux briques ocres s’ouvrant sur un dédale de passages et de patios.

L’endroit vous réserve une somptueuse vue à l’intérieur, digne de l’ambiance des mille-et-une nuits. L’hôtel a été construit en réunissant cinq riads datant du 14e siècle, chacun ayant son propre style et ses couleurs, donnant soit, sur un espace vert, soit sur une pièce d’eau : fontaine, piscine, bassin. Chaque riad est décoré d’un style particulier, et la piscine chauffée et la terrasse sur le toit de 1 500 m² donnent vraiment envie d’y passer une grande partie de la journée. Le Riad Saadia offre une atmosphère chaleureuse où l’art Fassi est particulièrement mis en valeur, aux couleurs de l’Islam, chaudes et harmonieuses. Le Riad Bahia est un puits de lumière, éblouissant de blancheur et de sobriété. Quelques cactées, un bain à remous non chauffé pour donner de la fraîcheur et de la vie à l’ensemble et bien-sûr le bois de cèdre sculpté parant fenêtres et portes. Le Riad Shehérazade est plus dans un esprit africain et colonial. Un véritable jardin de verdure au centre, les murs de tadelakt rose poudré, zellige et plâtre sculpté. Le Riad Almohade en briques ocres, loge la piscine et le restaurant. Des fleurs et des plantes ornent murs et parterres. L’ambiance de la nuit est exacerbée par une multitude de petites bougies, et le repas est rythmé par la mélopée d’un joueur de luth. Le Riad Sabah est le plus petit. Les tons de matériaux son ocres et chocolat, les murs rouges, les lourdes portes en bois sont sculptées, une micro-fontaine et deux lourds pots de ficus au bleu Klein égayent le centre.

Vues panoramiques garanties dans cet établissement luxueux, côtoyant les Tombeaux Saadiens.

Ces demeures privilégient les fenêtres et portes donnant sur le patio intérieur, offrant ainsi intimité et tranquillité à ses hôtes. Et, malgré sa situation géographique en plein centre-ville, les nuits sont étonnamment calmes et silencieuses à La Sultana.

Plus qu’un palace, c’est un chef d’œuvre architectural, réunissant ainsi le savoir-faire et la beauté de l’artisanat marocains. La Sultana est composée de colonnes richement décorées de Zelliges Fassi (carrelage aux teintures naturelles produit à Fès, utilisé pour des mosaïques murales), de poutres et portes en cèdre et de murs en plâtre sculptés, de sols en marbre blanc et beige. Chaque endroit, chaque détail, tout est magnifique et parfait. Avec sa grande et exotique terrasse sur le toit, avec vue sur la Médina et ombragée par des orangers, citronniers et jasmin, le lieu fait penser à une oasis au milieu de l’agitation urbaine.

L’hôtel offre 28 chambres douillettes au design traditionnel avec cheminée en pierre. Chacune d’elle possède une salle de bains privée en marbre, un balcon et bien-sûr une télé par satellite pour rester malgré tout, un tant soit peu connecté au monde.

Petit clin d’œil au détour d’un couloir, vous pouvez découvrir une collection de moutardiers anciens en porcelaine, une touche personnelle du propriétaire des lieux qui est français.

Concernant sa table, vous y trouverez des plats conçus par le chef marocain, fins et méditerranéens, allant de créations originales aux fruits de mer, ou purement végétariennes. La Sultana est aussi une adresse gastronomique pour des repas en famille ou entre amis. À 100 mètres de l’hôtel, le Bubble Cafe et le Kasbah Café servent également un large assortiment de plats.

Le Spa Hammam, caché derrière deux vieilles portes en bois, se dévoile en un luxueux temple en marbre rose avec un petit bassin jacuzzi entouré de colonnes, à l’éclairage magique procuré par de superbes suspensions. Parenthèse de détente et de relaxation, le hammam est un véritable rituel oriental de bien-être et de beauté. Il permet de se purifier le corps ainsi que l’esprit.

Le repos du corps et de l’âme peut se poursuivre par un cours de yoga, un passage au solarium, au centre de massage ou des bains de vapeur turcs, mais l’on peut aussi le réveiller avec des séances de pilates ou des tapis de courses. Pour les plus grands amateurs de sport, l’hôtel La Sultana propose de l’équitation, de la randonnée et du squash.

Lieux privilégiés loin du tumulte de la ville, les quatre destinations sélectionnées par Luxe Infinity, Dar Rhizlane, The White Camel, Kasbah Bab Ourika et La Sultana, offrent un cadre à la fois intime et dépaysant. Laissez-vous porter par les différentes activités et services, de jour comme de nuit, et profitez des multiples divertissements culturels et naturels qu’offrent tous ces lieux. La ville de Marrakech aux façades ocres vous laisse une impression de magie… balades en calèches, flâneries dans les jardins botaniques de Majorelle ou de la Palmeraie, visites des tombeaux Saadiens, du musée Yves Saint Laurent ou bains de foule sur la place Jemaa El-Fna…

Il n’est pas surprenant que la Ville Rouge soit une destination idéale pour les amoureux, car elle rassemble tous les ingrédients pour vivre le bonheur à deux : chaleur, couleurs, nature et détente. Laissez-vous transporter vers les charmes de Marrakech.

Emma Lynnx