Menu & Search
Marrakech, une deuxième escapade magique au White Camel

Marrakech, une deuxième escapade magique au White Camel

A trois heures de Paris en avion et à 45 mn de Marrakech, la ville rouge, The White Camel inspiré des campements berbères vous attend pour une courte escapade magique au cœur du désert de pierres d’Agafay, paysage désertique sublime.

Avec une vue imprenable sur les montagne de l’Atlas, le White Camel vous offre un séjour étonnant et magique en plein désert, une expérience alliant confort et dépaysement, loin de l’agitation urbaine et des attractions touristiques de Marrakech. Le mieux est de choisir un transfert en 4X4 pour vous y rendre… environ 45 mn de la ville rouge à travers de pittoresques pistes balisées au bout desquelles se dévoile le lodge. Le lieu invite immédiatement à retrouver sérénité et quiétude avec un personnel aux petits soins faisant de votre séjour, un moment inoubliable !

L’entrée du campement ressemble à un vieux fort. A l’intérieur, se dressent des bungalows en toile dont les toits s’élèvent en forme de chapiteaux, une grande piscine centrale, un bar sous forme de « paillotte » et un restaurant ouvert des quatre côtés. Des tentes et des espaces de détente s’étendent en terrasse tout autour. Le campement offre ainsi une vue à 360° sur les dunes (de pierres).

L’ambiance musicale moderne et rythmée provoque une curieuse impression, entre Ibiza et « Burning Man » … mais avec nettement moins de monde !

Vous avez le choix entre deux types d’hébergement ayant l’âme du grand désert d’Agafay. Les lodges au nombre de 10, sortes de bungalows spacieux avec une petite terrasse privée de 24 m², sont conçus dans l’esprit d’un hôtel cinq étoiles éco-responsable. Ils sont équipés de tout le confort nécessaire avec lit king size à baldaquin et literie haut de gamme, une climatisation réversible, un mini bar, des toilettes, douche et lavabo (pas d’inquiétude, il y a de l’eau chaude). La déco aux matériaux nobles est authentique… tapis et coussins à motifs berbères, meubles minimaliste aux teintes naturelles, blanc, écru, sable, terre donnent un côté zen au lieu, en harmonie avec l’environnement extérieur. Les grandes baies vitrées permettent de se régaler du lever et du coucher du soleil. Pour une expérience encore plus exceptionnelle, chaque lodge dispose d’une cabane en pierre équipée de coussins confortables… vue sur les montagnes de l’Atlas et tête-à-tête romantique sous les étoiles, ou séance de yoga ou de lecture.

Les 20 tentes, de plus petites tailles, sont tout aussi bien équipées. Elles offrent des vues époustouflantes sur le canyon. Elles sont équipées d’un lit king size ou twin size, dans une décoration au mobilier en bois personnalisé mariant influences berbères et design moderne. Comme les lodges, elles ont toutes douche (et eau chaude), lavabo et toilettes. Les terrasses privées en bois à l’extérieur ont toutes des chaises et des coussins permettant de se détendre en contemplant le ciel étoilé du désert.

Cette escale atypique peut être un mixte entre activités sportives et détente avec les diverses thématiques à la carte, comme faire une randonnée matinale, dévaler les pentes caillouteuses en quad, se balader dans les dunes sur des pur-sang arabes ou à dos de chameau, prendre le thé dans un authentique village berbère. Le soir, vous pouvez aussi vous détendre après une séance de yoga ou de spa (incontournables dans les hôtels cinq étoiles) au bord de la piscine qui surplombe les dunes, tout en sirotant un cocktail ou un mocktail (cocktail sans alcool). La piscine à débordement est dotée de chaises longues et un coin salon extérieur permet de se détendre tout en lisant un livre.

Que mange-t-on à White Camel ? Le restaurant Singita fait corps avec la nature. Baigné de lumière, il offre une vue à 360° avec au choix, une vue sur le Haut Atlas, la piscine ou le restaurant l’Oasis. Son espace intérieur est équipé d’un mobilier élégant en adéquation à son thème organique. Le restaurant Nomad offre également une vue panoramique sur le camp environnant, les collines vallonées du désert, les oliviers et des couchers de soleils inoubliables. Le naturel se retrouve dans les tapis amazighs à motifs et les poufs berbères blancs écrus. Le soir, l’espace offre une vue extraordinaire sur les montagnes de l’Atlas teintées de rouge et d’orange et où le ciel vous emporte encore plus loin, vers un safari sauvage en Namibie.

Tout commence au petit-déjeuner berbère avec jus de fruits frais, assortiments de pain et une omelette berbère. Au déjeuner, si la carte semble minimaliste, en revanche les plats sont authentiques et très goûteux. La cuisine marocaine s’exprime totalement à travers les tajines et les couscous (sensationnels) servis dans les assiettes de Tamegroute, ville du Maroc réputée pour sa poterie aux formes assez brutes et reconnaissable notamment à sa couleur verte.

Au coucher du soleil, un brasero rassemble couples ou bandes d’amis pour un moment de convivialité ou simplement de contemplation autour du feu, comme au temps des nomades. La soirée se prolonge au restaurant par un dîner d’ambiance bercé par la musique et des dizaines de bougies vacillantes. Les vins marocains, délicieux au demeurant, proviennent des meilleurs vignobles du Royaume chérifien. Parfois, à l’occasion d’évènements spéciaux, un dîner spectacle de feu est organisé.

The White Camel propose une parenthèse dynamique dans une lune de miel, car il conjugue activités et farniente. Vous pouvez juste profiter du silence et de l’immensité contemplative du désert ou pratiquer des sports… longueurs dans la piscine à débordement, excursion à la découverte de la beauté exceptionnelle de l’étendue désertique d’Agafay, randonnée avec un guide, à pied, à cheval, en dromadaire, en VTT et pourquoi pas, en quad ou en buggy, visite du village berbère local avec un guide et prendre le temps d’une pause thé, …

The White Camel offre, plus qu’un simple lodge, la possibilité d’expérimenter un autre style de vie… une invitation à la déconnection d’une vie de routine et à la reconnexion à soi-même et à la nature.

La prochaine escale nous emmène de nouveau à 45 mn de Marrakech, à la découverte du Kasbah Bab Ourika, un lieu surplombant la Vallée Ourika.

Emma Lynnx