Menu & Search
« Habiter le paysage – L’Art à la rencontre du Vivant » 

« Habiter le paysage – L’Art à la rencontre du Vivant » 

Bonne nouvelle pour les amateurs de l’univers de l’Art talentueux ! Christian Dior Parfums s’est rapproché de l’Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris pour leur donner l’opportunité de se lancer dans une formation innovante et obtenir un prix de prestige. Ce programme tournera autour du thème « Habiter le paysage – L’Art à la rencontre du Vivant ». Les artistes dont l’inspiration et la créativité ont un lien avec Art et Nature pourront alors participer à cette formation pour s’améliorer davantage. Focus sur cette chaire de Christian Dior parfums !

Une formation enrichissante

Christian Dior a toujours été passionné par les arts, avant même d’intégrer l’univers de la haute couture et de la parfumerie. Voilà pourquoi il a tissé des liens avec de nombreux artistes. Cet amour pour l’art ne s’est jamais fané, et a poussé la Maison Christian Dior Parfums à collaborer de près avec l’Ecole des Beaux Arts de Paris pour créer une chaire centrée sur le lien entre la Nature et le monde du Vivant. C’est le 19 octobre dernier que la maison s’est lancée dans la création de cette formation intitulée « Habiter le paysage – L’Art à la rencontre du Vivant ».

Christian Dior Parfums soutiendra ce programme durant les trois prochaines années. La marque s’engage à offrir son accompagnement et son soutien aux étudiants qui ambitionnent de franchir le pas vers le monde de création en rapport avec la Nature et le monde du Vivant. La maison Dior a toujours porté un intérêt particulier à ce domaine, et le fait qu’elle soit ancrée dans les terroirs normands et grassois en est la preuve. Notamment la Villa de Granville, terre natale Monsieur Christian Dior, et le Château de la Colle Noire, à Grasse, le domaine où le créateur aimait passer du temps entre deux collections.

Les étudiants qui participeront à la formation bénéficieront d’un encadrement professionnel. En effet, la jeune historienne de l’art, Estelle Zhong se chargera d’accompagner les étudiants tout le long de leur formation. Normalienne et expérimentée, elle dispose d’un doctorat de Sciences Po Paris. Elle se chargera d’orienter les étudiants vers un monde où l’Art, la Nature et le monde du Vivant ne feront qu’un, à travers le lien entre la création contemporaine et les dernières recherches en termes de sciences sociales et naturelles. Ce concept s’inscrit dans l’engagement de la maison Dior en faveur de la notion de territoire.

Une nouvelle approche pour les étudiants

Au cours du programme, l’encadreur poussera les étudiants à revisiter et à moderniser leur approche pour créer « non pas seulement sur un territoire mais avec lui ». Ils seront également menés à découvrir la manière dont les œuvres peuvent se marier avec la géologie, l’histoire et tous les êtres vivants qui façonnent un lieu.

Ainsi, durant la formation, les étudiants auront l’occasion de rencontrer régulièrement de grands acteurs professionnels dans le monde de l’Art et bénéficier de leur savoir-faire. En effet, des philosophes, des scientifiques et des artistes internationaux participeront à des conférences pendant la formation. Ces derniers sont en mesure de s’investir à fond pour favoriser l’évolution du lien entre l’Art et la Nature.

Le Prix Dior de la Colle Noire

A la fin de de la formation, qui durera une année, le prestigieux Prix Dior de la Colle Noire sera attribué à l’un des jeunes talents qui y ont participé. C’est un jury d’experts qui désignera le chanceux qui verra son projet exposé à la fin de l’été 2021 dans les jardins du Château de la Colle Noire, – domaine provençal qui a été la dernière résidence de Christian Dior, à Montauroux, dans l’arrière-pays grassois. Ses travaux seront également exposés à la chapelle des Petits Augustins des Beaux Arts de Paris au printemps prochain, aux côtés des maquettes d’une dizaine d’étudiants.

Cette formation innovatrice est donc une nouvelle porte qui s’ouvre vers un succès brillant pour les artistes amateurs de l’Art et de la Nature. Elle promet un avenir meilleur pour ces derniers. Outre la récompense prévue par la maison Dior, les étudiants en sortiront plus expérimentés, plus motivés et plus inspirés.

Patrick.K