Menu & Search
Ferrari dévoile sa 812 GTS Spider V12

Ferrari dévoile sa 812 GTS Spider V12

Cinquante ans exactement après les débuts de la dernière Spider de la gamme Ferrari à arborer un V12 monté à l’avant, la 812 GTS  salue un retour triomphal pour un modèle qui a joué un rôle central dans l’histoire de la marque depuis sa création.  

Avec la Ferrari 812 GTS, Ferrari annonce le retour de la Spider V12.  Avec ses 800 chevaux sous le capot, il s’agit du cabriolet de série le plus puissant sur le marché ! 

Le cabriolet de série le plus puissant sur le marché !

L’histoire de la Spider V12 de Ferrari comporte de nombreux modèles emblématiques. Elle a débuté en 1948 avec la 166 MM, une authentique GT de compétition pur-sang qui a remporté en 1949 les deux courses d’endurance les plus prestigieuses au monde : les Mille Miglia et les 24 heures du Mans.

La dernière de cette longue lignée fut la 365 GTS4 de 1969, également connue sous le nom de Daytona Spider en raison de la victoire légendaire de Ferrari aux 24 heures de Daytona en 1967 lorsque deux 330 P4 et la 412 P du NART ont franchi la ligne d’arrivée côte à côte pour occuper les trois premières places.

L’architecture V12 montée à l’avant n’a pas été utilisée dans une Spider Ferrari de série depuis la 365 GTS4. Cela dit, quatre séries spéciales en édition limitée ont tout de même été commercialisées : la Barchetta Pininfarina 550 en 2000, la Superamerica en 2005, la SA Aperta en 2010 et, plus récemment en 2014, la F60 America dont seulement 10 exemplaires ont été construits pour célébrer le 60e anniversaire de Ferrari sur le marché américain.

Comme ses prédécesseurs historiques, la 812 GTS  établit une nouvelle référence en termes de performances et d’exclusivité. Dotée du prestigieux V12 de 800 ch de Ferrari, il s’agit de la Spider la plus puissante du marché. Mais c’est également la plus polyvalente, grâce à son toit rigide escamotable, une caractéristique unique dans ce segment qui permet aussi une capacité de coffre supérieure.


Un toit rigide escamotable qui s’ouvre en seulement 14 secondes

Le toit rigide escamotable qui s’ouvre en seulement 14 secondes à des vitesses allant jusqu’à 45 km/h, n’affecte en rien les dimensions intérieures, permettant ainsi de conserver l’habitacle spacieux de la voiture. Grâce à la lunette arrière électrique, qui fait office de coupe-vent, la voiture peut réellement être utilisée lorsque le toit est ouvert. De plus, ses occupants peuvent la laisser ouverte lorsque le toit est fermé pour continuer à profiter de l’empreinte sonore unique du V12 à aspiration naturelle.

La 812 GTS coté moteur

La 812 GTS  est la version Spider de la 812 Superfast, dont elle reprend à la fois ses spécifications et ses performances, notamment le moteur qui, grâce à sa capacité à libérer une puissance de 800 chevaux à 8 500 tr/min, est le plus puissant de sa catégorie. Le couple de 718 Nm garantit une accélération impressionnante qui est pratiquement équivalente à celle de la 812 Superfast, tandis que la limite de régime de 8 900 tr/min permet une conduite sportive sans compromis.   Ces niveaux de performances ont notamment été obtenus, comme sur la 812 Superfast, par l’optimisation de la conception du moteur et par des innovations telles que l’utilisation d’un système d’injection directe à 350 bars et le système de contrôle pour les admissions à géométrie variable, développé sur les moteurs de F1 à aspiration naturelle. Ces systèmes ont permis d’exploiter l’augmentation de la cylindrée de 6,2 à 6,5 litres afin de maximiser la puissance de sortie tout en conservant une excellente reprise, même à bas régime.

Le système d’injection haute pression améliore également la nébulisation du carburant injecté, réduisant ainsi considérablement la quantité de particules émises lorsque le convertisseur catalytique chauffe. De plus, l’installation d’un filtre à particules pour moteur essence (GPF) et la stratégie « Stop&Start On the Move », qui coupe et redémarre le moteur lors du déplacement de la voiture, garantissent que le moteur est conforme à toutes les normes en matière d’émissions.

Une attention particulière a également été accordée à l’étalonnage des réglages du Manettino afin d’améliorer le potentiel du moteur et la sensation de puissance extrême délivrée par la voiture. Cela dit, le conducteur sera toujours en mesure de doser facilement et en toute confiance l’impressionnant couple disponible avec la pédale d’accélérateur, grâce à la puissance fluide et progressive fournie quel que soit le régime.

Ferrari dévoile sa 812 GTS Spider V12

La forme de la courbe de couple révèle que la répartition du couple n’a pas été sacrifiée pour augmenter la puissance. Une proportion importante du couple maximal, représentant 80 %, est disponible à seulement 3 500 tr/min, améliorant ainsi la flexibilité et la reprise à bas régime.  La forme de la courbe de puissance, qui augmente constamment jusqu’au régime maximum de 8 500 tr/min, et la rapidité de l’augmentation de la vitesse du moteur, grâce à une faible inertie, donnent aux occupants un sentiment d’accélération et de puissance illimitées. Cette sensation est créée grâce à l’augmentation globale de la puissance maximale et à l’optimisation de la courbe de puissance mentionnée ci-dessus entre 6 500 et 8 900 tr/min, qui maximise la puissance moyenne exploitable pour la conduite sur piste lorsque les régimes du moteur restent constamment élevés.

Ferrari dévoile sa 812 GTS Spider V12

Les stratégies de changement de vitesse de la transmission à double embrayage améliorent la sportivité de la voiture. Lorsque les réglages du Manettino sont plus sportifs, les temps de passage de vitesses ont été considérablement réduits et le temps de transition a été optimisé pour améliorer l’expérience du conducteur. Associées à des rapports de transmission plus courts, ces modifications permettent aux occupants de sentir instantanément la réponse de la voiture à l’accélérateur.

La géométrie du système d’échappement a été modifiée pour augmenter et équilibrer le son provenant du moteur et des conduites d’échappement, dans le but d’accentuer le caractère extrêmement sportif de la voiture lorsque le toit est ouvert.

Du point de vue de l’échappement, la prévalence a été donnée aux harmoniques de premier ordre de la combustion en modifiant la géométrie des tuyaux d’extension centraux. Tous les tuyaux, du système d’échappement 6 en 1 au convertisseur catalytique monolithique, sont de la même longueur, ce qui optimise le son en donnant la primauté aux harmoniques de premier ordre de la combustion. Le résultat est une sonorité du V12 puissante dans l’habitacle pour tous les types de conduite, qui est néanmoins particulièrement appréciable lorsque le toit est ouvert.


Le mariage parfait entre sportivité et élégance

Conçue par le Centre de design de Ferrari et basée sur la 812 Superfast, la 812 GTS  reprend le langage formel et les proportions du moteur V12 monté à l’avant de Ferrari sans modifier ni ses dimensions extérieures, ni son espace ou son confort intérieurs. Elle représente donc le mariage parfait entre sportivité et élégance. De profil, la 812 GTS  a une élégance digne des « fastback » : une conception à deux boîtes avec une partie arrière surélevée qui rappelle la splendide 365 GTB4 (Daytona) de 1968.

Le drapé des flancs raccourcit visuellement l’arrière et se caractérise par des lignes de cassures obliques nettes et des passages de roue incroyablement musclés qui insufflent à la 812 Superfast toute la puissance et l’agressivité fournies par son imposant V12.

Sur la version Spider de la 812 Superfast, la partie arrière de la voiture a été entièrement redessinée : toit, couvre-caisse et compartiment pour les bagages L’idée était de doter la voiture d’un nouveau mélange d’élégance et d’équilibre, grâce à deux arcs-boutants sous lesquels se trouve le mécanisme de mouvement du toit.  Les arcs-boutants ont été conçus pour donner une impression de poussée vers l’avant et conférer aux vitres latérales un aspect caractéristique qui distinguerait la Spider de la berlinette. Lorsque le toit est ouvert, les panneaux du toit disparaissent sous le couvre-caisse susmentionné.

D’un point de vue stylistique, le passage de roue arrière a perdu la dérivation aérodynamique caractéristique de la 812 Superfast. L’absence de ce conduit a toutefois été compensée par la reconfiguration du diffuseur arrière qui dispose désormais d’un clapet supplémentaire.   La nouvelle 812 GTS  dispose également d’une nouvelle roue forgée à plusieurs branches, très sculpturale et spécifique au modèle. Trois versions seront proposées : finition diamant, argent liquide et « Grigio Scuro ». Sera-t-elle au prochain Festival Automobile International ?

 

Photos et vidéo droits réservés fournies gracieusement par Ferrari.

Par Emmanuel Lupé – Responsable rubrique automobile

0 Commentaires