Menu & Search
Da Costa s’impose en patron dans la course 1 à Berlin

Da Costa s’impose en patron dans la course 1 à Berlin

Antonio Felix Da Costa (DS TECHEETAH) s’impose lors de cette première des six courses qui composent la finale la plus intense du sport automobile sur le circuit de Berlin Tempelhof tenu à huis-clos. Le Portuguais conserve la tête du classement des pilotes et prend une avance considérable avec ses 40 points d’avance devant Mich Evans. DS TECHEETAH conserve la tête du classement par équipe. Le français Jean-Eric Vergne parti en P2 a longtemps conservé sa deuxième place avant d’enchaîner problème technique et accrochage à quelques minutes de la fin, le conduisant à rentrer aux stands.

Antonio Felix Da Costa chez DS TECHEETAH a repris là où il s’était arrêté avec une deuxième victoire consécutive, séparée par 158 jours, alors que le championnat ABB FIA Formula E revenait à Berlin Tempelhof à huis clos aujourd’hui.

Le Portugais est devenu le premier pilote à remporter une deuxième course cette saison pour prolonger son avance au championnat après la première course de la finale de la saison la plus intense de l’histoire du sport automobile, avec six courses en neuf jours.

Résumé du Berlin E-Prix du 5 août

Race Highlights | Round 6 | 2020 Berlin E-Prix | Presented by CBMM | Niobium

 

Da Costa a réalisé une performance très tranquille en qualification pour prendre la pole position Julius Baer et n’a jamais regardé derrière lui du début à la fin. La course de son coéquipier et champion en titre Jean-Eric Vergne s’est, quant à lui, effondrée à quelques minutes de la fin passant de la deuxième place à l’abandon.

Andre Lotterer chez TAG Heuer Porsche a donné aux fans allemands de quoi se réjouir à domicile avec une deuxième place tandis que Sam Bird pour Envision Virgin Racing prend la troisième place bien que parti septième.

La course a commencé exactement comme les pilotes situés à l’avant l’auraient souhaité, avec un départ très propre sur la piste inversée de Berlin Tempelhof. Les choses se sont ralenties 15 minutes après le début de la course après le crash de Robin Frijns (Envision Virgin Racing) et une première sortie pour la safety car.

Dans sa livrée entièrement noire, Nick de Vries (Mercedes-Benz EQ) a su parfaitement utiliser son ATTACK MODE pour passer André Lotterer et prendre la troisième place avant que l’Allemand ne rectifie le tir grâce à son tour à son ATTACK MODE. Pendant ce temps les deux DS TECHEETAH profitaient de la bagarre derrière pour progresser sereinement à l’avant de la course.

Après un E-Prix relativement calme et sans incident, les choses ont commencé à mal tourner pour Jean-Eric Vergne alors deuxième, suite à un problème technique. JEV est rapidement tombé de la deuxième à la huitième place avant d’être contraint de rentrer aux stands, ajoutant aux soucis de voiture un choc avec Lucas di Grassi.

 

Mais cette journée était celle de Da Costa. Le Portugais est définitivement l’homme à battre avant une deuxième course consécutive demain.

 

Photos fournies gracieusement par FIA Formula E.

Par Emmanuel Lupé