Menu & Search
Le Grand Contrôle Versailles : Un hôtel unique au monde !

Le Grand Contrôle Versailles : Un hôtel unique au monde !

Qui n’a pas rêvé de dormir dans un château ? Dans un an, ce sera possible à Versailles lorsque Le Grand Contrôle ouvrira ses portes. Cet écrin de 14 chambres et appartements, Le Grand Contrôle accueillera aussi un restaurant signé Alain Ducasse, un espace bien-être et une piscine intérieure.

Une adresse majestueuse

Dans l’enceinte du Château de Versailles, le château le plus connu au monde, avec vue spectaculaire sur le parterre de l’Orangerie et la Pièce d’Eau des Suisses, l’hôtel Le Grand Contrôle invitera bientôt ses clients à vivre le plus rare des voyages dans le temps : destination le siècle des Lumières, la cour du royaume de France. Sous le règne de Louis XVI et de Marie-Antoinette, Versailles brille de toute sa magnificence et rayonne sur le monde. A deux pas de la célèbre Galerie des Glaces et des jardins à la française du domaine, une nouvelle maison d’exception voit le jour au cœur de ce lieu unique chargé d’histoire. Dans un an (printemps 2021) cette maison historique rouvrira ses portes.

Vivre des expériences inédites dans ce décor à l’authenticité préservée, restauré dans le plus grand respect de l’esprit d’origine, est un vrai privilège. Dans ces murs, l’âme d’illustres personnages fait encore vibrer l’atmosphère d’une extraordinaire émotion.

Construit en 1681 alors que le Roi-Soleil fait briller Versailles comme jamais, l’hôtel particulier Le Grand Contrôle est d’abord destiné au duc de Beauvilliers, gendre de Colbert. Il est réalisé par l’architecte favori de Louis XIV, Jules Hardouin-Mansart, référence du classicisme français du XVIIème siècle et auteur notamment du Dôme des Invalides. Rattaché au Château de Versailles par Louis XV, l’hôtel du Grand Contrôle connaît au XVIIIème siècle quelques modifications et s’étend sur trois bâtiments, le Grand Contrôle et le Petit Contrôle, ainsi que le Pavillon des premières cent marches, autour d’une cour intérieure rappelant l’iconique parterre de l’Orangerie, toute proche.

Devenu ministère des finances, Le Grand Contrôle voit défiler les puissants de ce monde, venus s’entretenir avec les ministres de Louis XVI, tels Turgot ou Necker. C’est ici, dans le secret de ces murs de pierres, que se joue l’Indépendance américaine, grâce au soutien financier du roi de France. C’est là, dans le décor élégant du Grand Contrôle, que l’élite culturelle européenne se retrouve, l’épouse de Necker tenant salon avec les grands noms du siècle des Lumières. Très vite, leur fille, la brillante Madame de Staël, intellectuelle et féministe, considérée comme l’une des femmes les plus intelligentes de son époque, prend le relais. En 1788, Le Grand Contrôle rayonne politiquement, économiquement et culturellement. Plus de deux siècles après, il va enfin retrouver sa splendeur dans le domaine du Château de Versailles.

Les jardins du Château de Versailles

L’exactitude est la politesse des rois : une restauration fidèle à l’histoire et à l’esprit des lieux

Les bâtiments abandonnés depuis quelques décennies ont été confiés aux plus grands artisans d’art afin de leur redonner leur lustre de 1788, date du dernier inventaire connu sous la monarchie, tout en l’adaptant à la vision du luxe et du confort du XXIème siècle.

Un comité scientifique composé d’experts a été spécialement constitué pour assurer une réhabilitation en cohérence avec l’époque Louis XVI, dans le respect du patrimoine historique inestimable que représente Le Grand Contrôle. Un souci d’exactitude qui va des tableaux aux meubles, des tenues des équipes de l’hôtel inspirées du XVIIIème siècle aux ressources inépuisables du Concierge, intarissable sur cette époque.

Le Grand Contrôle mettra en avant la gastronomie française. C’est le chef Alain Ducasse qui sera chargé de diriger le futur restaurant pour faire partager une expérience culinaire souveraine à ses clients.

Le restaurant du Grand Contrôle ne sera pas une adresse gastronomique comme les autres. Dans ce lieu dédié à l’histoire de France par excellence, il s’agit pour le Chef Alain Ducasse de s’inspirer des recettes d’autrefois réinterprétées au goût du jour.

Le Grand Contrôle ouvrira ses portes au printemps 2021.

Photos © Les Airelles.

Par Emmanuel Lupé