Menu & Search
Mizensir Parfums : Rose Exaltante et Bois Iridescent

Mizensir Parfums : Rose Exaltante et Bois Iridescent

 

Deux nouveaux récits olfactifs imaginés par le Maître Parfumeur Alberto Morillas pour Mizensir Parfums : Rose Exaltante et Bois Iridescent.

Si créer relève de l’exhibition ou de la folie, c’est pourtant avec beaucoup de maîtrise et de savoir-faire que le Maître Parfumeur Alberto Morillas présente à l’hiver 2016 ses deux nouvelles créations : Rose Exaltante, une fragrance fleurie au pouvoir captivant, et Bois Iridescent, un fleuri-boisé qui fascine et invite à découvrir chaque jour une destination nouvelle.

Deux nouveaux parfums Mizensir qui complètent une collection composée dorénavant de 17 récits olfactifs pour lesquels Alberto Morillas a choisi un flacon en verre cristallin aux lignes franches orné d’une plaque tantôt or, tantôt argent. Une allure sobre, élégante qui laisse chaque fragrance raconter elle-même son histoire.

parfum-mizensir-rose-luxe-infinity-copieROSE EXALTANTE Fleuri

 

Pyramide olfactive
Tête : essence de rose bulgare, paradisone, essence de poivre rose
Coeur : essence de oud du Laos, essence de camomille
Fond : essence styrax d’Honduras, muscenone dextro, exaltone
« Tu ne me connais pas encore mais je le sais déjà, tu ne pourras pas te passer de moi.

A chaque seconde, à chaque minute, je serai ton obsession.
Au départ, tu ne me sentiras pas venir.
Tu seras juste troublé par cette délicate odeur de rose bulgare.
Puis s’y mêleront le poivre rose et la camomille bleue qui, l’air de rien, t’enivreront de leurs accents épicés.
Certains racontent qu’ils ont succombé à ce moment-là, saisis par ces épices auxquelles j’ai rajouté juste ce qu’il faut de styrax et de bois de oud pour une sensualité féline.
Je ne suis pas une rose comme les autres.
On ne me cueille pas, on ne me capture pas.
C’est moi qui viens.

Mon parfum a la puissance des bois et des baumes, la volupté des muscs les plus secrets qui palpitent à même la peau. »

parfum-mizensir-bois-luxe-infinity-copieBOIS IRIDESCENT Fleuri – Boisé

Pyramide olfactive
Tête : essence de bergamote, essence de mandarine, paradisone
Coeur : concrète iris, absolue de feuille de violette
Fond : essence de santal du Sri Lanka, cetalox
Bois Iridescent. Quel nom étrange. Iridescent comme irisé, arc-en-ciel ?

Toute la magie est là. Dans cette énigme qui dit en deux mots la fascination d’un parfumeur pour l’accord boisé qu’il n’a toujours eu de cesse d’explorer. Ici, Alberto Morillas en a fait un « bois de fleur » traversé d’un rais de lumière. Solaire par les essences de bergamote et de mandarine, d’une fraîcheur cristalline par la paradisone. Un rien poudré et fleuri grâce à la concrète iris en duo avec la feuille de violette. Toutes deux constituent le coeur de la composition qui se prolonge dans la densité boisée et le confort du santal auquel le cétalox vient apporter une nuance ambrée-musquée.

Bois Iridescent, c’est une certaine idée du bois, une sublimation de la matière qui nous transporte ailleurs.

 

MIZENSIR Parfums

Contenance : 100 ml – Prix : 190 euros

 

 

Alberto Morillas, Maître Parfumeur

parfum-mizensir-alberto-luxe-infinity

Albert Morillas est né en 1950 en Espagne, à Séville. Ses parents s’installent en Suisse, à Genève, dans les années 1960. Il étudie aux Beaux-Arts de Genève. Autodidacte, il entre chez Firmenich à Genève en 1970, après avoir lu un article passionnant dans Vogue sur Jean-Paul Guerlain et les parfums. Il travaille dans un premier temps dans le département de chimie et étudie les matières premières. Sa vocation est née.

En 1975, il s’installe à New York pour parfaire sa formation de parfumeur toujours auprès de Firmenich. Six ans plus tard, il gagne son premier grand projet avec Must de Cartier, premier parfum qui marquera et lancera sa carrière.

Il enchaînera de nombreux succès, parmi lesquels : Byzance, CK One, Pleasures, Acqua Di Giò, Flower by Kenzo, Cologne de Thierry Mugler, Daisy de Marc Jacobs, Bvlgari Blv, Bvlgari Man Extreme.

En 1988, il est nommé Maître Parfumeur chez Mizensir. Le prix François-Coty du meilleur parfumeur lui est décerné en 2003 et en 2013, il est récompensé par la Fragrance Foundation pour la consécration de son talent et de l’ensemble de sa carrière en tant que créateur de parfum et maître parfumeur.

En 1999, il crée avec sa femme les bougies parfumées Mizensir.

En 2015, Alberto Morillas lance Mizensir Parfums afin de pouvoir proposer des créations plus personnelles avec des associations de matières qui lui sont chères, et revenir ainsi aux bases de la parfumerie traditionnelle.

 

Points de vente :
colette (Paris), Parfumerie Taizo (Cannes),  Première Avenue (Grenoble), Senteurs d’Ailleurs (Bruxelles), Bongenie Grieder (Genève/Lausanne), Mizensir (Genève), Harrods (Londres), Sanahunt (Kiev) et la Parfumerie Centrale (Formentera).

 

www.mizensir.ch

 

Claudie V

0 Commentaires