Menu & Search
La multinationale française L’Oréal rachète Azzaro et Mugler à Clarins

La multinationale française L’Oréal rachète Azzaro et Mugler à Clarins

Dans le but d’étendre son activité et de faire booster son chiffre d’affaires, la multinationale française L’Oréal vient de négocier exclusivement avec la firme Clarins pour s’acquérir les deux griffes emblématiques de la parfumerie french Mugler et Azzaro. Ce rachat devra bientôt avoir lieu au second semestre de 2019. L’Oréal souhaite renforcer sa présence dans le monde de la parfumerie de luxe avec ce projet de racheter les deux groupes.

Le rachat : une stratégie bien étudiée pour L’Oréal

Si le groupe Clarins souhaite se donner à fond dans son projet relatif aux soins cosmétiques et de la peau, L’Oréal compte bien décrocher une place importante dans le domaine de la parfumerie de luxe. Ce futur rachat des deux griffes Azzaro et Mugler à Clarins est donc vu comme une stratégie bien étudiée pour la marque française, car la négociation a justement eu lieu quelques semaines après que la marque ait obtenu le contrat de licence mondiale pour les fragrances et les cosmétiques de l’italien Valentino. Et avec l’acquisition future de ces grandes marques de parfums et de leurs potentiels iconiques Comme Chrome ou Angel, le géant mondial des cosmétiques parviendra à souligner et à consolider sa notoriété dans le monde des fragrances, qui, jusqu’ici reste encore dominé par l’américain Coty.

Il faut noter que la marque française L’Oréal a connu une augmentation non négligeable des ventes l’année dernière. En effet, elle a enregistré une hausse de 7,8%, soit 2,5 milliards d’euros. Des chiffres qui prouvent que la marque peut connaître une réussite brillante dans ce secteur.

« La catégorie parfum est au cœur de la stratégie de croissance mondiale de L’Oréal Luxe… Ces signatures avec une longue histoire dans la mode et l’olfaction compléteraient parfaitement notre portefeuille de marques » a expliqué Cyril Chapuis, le directeur général de la division de la marque.

Même si le groupe L’Oréal dispose déjà de grandes marques telles que Saint Laurent, Armani ou Lancôme, elle ne souhaite pas en rester là. Cette nouvelle acquisition devra lui permettre d’atteindre des chiffres encore plus impressionnants. Les deux griffes Azzaro et Mugler ont réalisé un chiffre d’affaires avoisinant les 410 millions d’euros au total en 2018, soit 25% du total de 1,6 milliard pour tout le groupe Clarins.

Un choix judicieux pour l’avenir de Mugler et Azzaro

Et comme Clarins souhaite s’investir à fond sur son activité historique du soin de la peau, la banque Rothschild a estimé que la synergie entre les deux activités du groupe n’existait pas. L’acceptation de cette négociation avec L’Oréal était donc naturelle pour Clarins car ce rachat devrait, selon la marque, garantir l’avenir d’Azzaro et de Mugler.

« Si ce projet aboutit, les deux marques trouveront, au sein de L’Oréal Luxe, les conditions optimales de leur pérennité et de leur développement au plus grand bénéfice de nos collaborateurs » ont confié le président et le directeur général de Clarins, Christian et Olivier Courtin-Clarins.

Jusqu’ici, aucune autre information concernant ce projet de rachat n’a été dévoilée. Ce qui est sûr, c’est qu’il s’agira d’une opération avantageuse pour le groupe L’Oréal, qui aura la chance de mieux se positionner dans le secteur mondial de la parfumerie très promettant.

De son côté, le groupe Clarins doit dire adieu à ses deux jus emblématiques. Avec Angel aux senteurs sucrés, inédits lors de la création de fragrance en 1992, Thierry Mugler a fait une révolution dans le domaine de la parfumerie. La marque dispose toujours de sa branche de mode qui est également incluse dans la part rachetée par la griffe L’Oréal. Pour Azzaro, seuls les parfums seront repris par la marque française.

Il y a quelques mois, L’Oréal a fait part de son projet de se concentrer à fond dans ses activités industrielles dans l’hexagone en dédiant son usine d’Aulnay-sous-Bois à la production de collections de parfums exceptionnelles. Elle y a investi 15 millions d’euros, qui va permettre à une usine de devenir la seconde usine de la Manufacture de Parfum de L’Oréal Luxe.

 

Patrick.K
Retrouvez les actualités Luxe Infinity

0 Commentaires

+ 89 = 99