Menu & Search
Astronomic Souveraine montre dorée de 18 fonctions et complications, entièrement dédiée à la contemplation des étoiles

Astronomic Souveraine montre dorée de 18 fonctions et complications, entièrement dédiée à la contemplation des étoiles

Ce garde-temps prestigieux a été présenté en avant-première à Tokyo, fleuron et première boutique de la marque F.P.JOURNE. Après le succès de la vente du prototype aux enchères Only Watch 2019, F.P.Journe présente la version finale : Astronomic Souveraine. Il faut dire que le prototype spécialement développé pour l’occasion avait été cédé pour la modique somme de CHF 1’800’000.

Il s’agit d’une œuvre maîtresse en matière de garde-temps de précision, jugez plutôt :

une grande complication dans un boîtier en acier, à tourbillon et répétition minutes, vouée à renouer avec un geste oublié : on se surprendrait même à se perdre dans le ciel et les étoiles pour le plaisir de mieux se repérer sur Terre.

A l’instar des instruments jadis dédiés à l’observation des étoiles, l’Astronomic Souveraine est avant tout un outil de précision qui met en scène le temps dans tous ses états.

Aux origines : un dessin d’enfant !

Il est surprenant d’apprendre que c’est un adolescent, Charles, le fil de François-Paul Journe, qui avait esquissé sur un papier le dessin de la montre. C’est seulement une quinzaine d’années après que le père retrouva le papier en boule derrière sa poubelle.

Le dessin était complexe : sur le cadran, apparaissait une lucarne incurvée dédiée à la course du soleil. La montre était très compliquée, et c’est ainsi qu’à condition de ne pas trop multiplier les complications que François-Paul Journe se lança alors dans les essais.

 

La quête du Graal

Sa quête de Graal durera six ans avec pour vocation de concevoir une montre automatique. Finalement, l’idée sera abandonnée avec un retour à la source et le développement  d’un calibre à remontage manuel. Plus simple certes, en matière d’usage, mais surtout autorisant d’avantage de fonctions pour peu qu’il délivre suffisamment d’énergie pour les alimenter toutes. La base au développement est une ancienne création de F.P.Journe  qui servira d’inspiration : une montre de poche avec planétarium réalisée en 1987 pour un collectionneur d’objets scientifiques.

Il s’agit d’un pièce unique dotée d’un tourbillon qui affiche les temps moyen et sidéral, ainsi que l’équation du temps, un calendrier complet et enfin, la réserve de marche. La future montre astronomique sera résolument contemporaine et sa personnalité, bien distincte, aux codes bien définis.

 

Un mouvement et une montre exceptionnels !

L’énergie et la force de la montre proviennent du double barillet cependant qu’un tourbillon avec remontoir d’égalité en garantie le parfait isochronisme. Le mouvement de l’Astronomic Souveraine est totalement inédit. Ce calibre en or rose 18 carats est décoré et ciselé de manière très fine. Le cadran en or gris quant à lui possède des compteurs qui sont rehaussés par un guillochage clou de Paris. On trouvera également sur le cadran les phases de lune, animées d’un astre hyperréaliste au motif calqué sur une photographie de la Nasa.

À 3 h, le temps moyen (ou civil), dont l’aiguille bleue indique un second fuseau horaire. À 9 h, le temps sidéral; celui qui permet d’observer les étoiles. Il jouxte les secondes du temps moyen égrainé à l’aide d’un disque.

Entre les deux compteurs, on trouve les minutes centrales et l’affichage de l’autonomie qui va jusqu’à 40h. Le tout étant chapeauté par un cartouche bleu où se lisent le lever et le coucher du soleil. C’est un rideau métallique qui vient allonger ou raccourcir les jours. Et au verso de la montre, on trouve encore  l’équation du temps et un calendrier annuel complet cerclé des signes du zodiaque. On peut également admirer le mouvement du tourbillon de ce coté.

Parmi ces fonctions, ce garde-temps sonne les heures, les quarts et les minutes, et comporte 18 fonctions et complications. La montre est habitée de 758 composants, hors boîtier. Seulement quelques exemplaires pourront être produits par année.

 

Caractéristiques techniques

  • Mouvement Calibre 1619
  • Remontage manuel (34 tours de couronne)
  • Or rose 18 ct.
  • Dimensions du Mouvement Diamètre total: 37.00mm
  • Diamètre encageage : 36.40mm
  • Hauteur mouvement : 10.75mm
  • Hauteur axe de tige : 4.59mm
  • Diamètre filetage tige : S1.20mm
  • Balancier à 4 masselottes
  • Spiral Breguet Anachron
  • Porte-piton fixe
  • Sans raquette
  • Virolage traditionnel goupillé
  • Piton GE goupillé
  • Fréquence : 21,600 Alt/h, (3Hz)
  • Inertie : 11.00 mg / cm2
  • Angle de levée : 52°
  • Amplitude : 0 h à plat : > 260°
  • 24 h verticale : > 260°
  • Tourbillon à remontoir d’égalité
  • Répétition minute
  • Heures et minutes sidérales
  • 2ème fuseau horaire
  • Phases de lune
  • Calendrier annuel
  • Equation du temps
  • Lever et coucher du soleil
  • Seconde morte naturelle
  • Toutes les corrections à la couronne

 

Face:

  • Heures et 2ème fuseau horaire à 3h
  • Minutes au centre
  • Lever et coucher du soleil à 12h
  • Heures et minutes sidérales à 9h
  • Réserve de marche à 6 h
  • Phases de lune à 5h
  • Seconde sur disque à 7h

Dos:

  • Equation du temps au centre
  • Calendrier annuel à 10h
  • Echappement 15 dents
  • Ancre de côté à 90 °
  • Autonomie du Système Horaire 40 h.
  • Décoration haut de gamme
  • Côtes circulaires sur les ponts
  • Platine perlée
  • Têtes de vis polies, fente anglée
  • Goupille à bouts bombés polis
  • Boîte Acier
  • Diamètre: 44.00mm
  • Hauteur totale: 13.80mm
  • 68 Rubis

 

Prix de vente
1 500 000 CHF

 

Fabrice. L