Menu & Search
REC P-51, des garde-temps constitués d’éléments issus d’anciennes Ford Mustang

REC P-51, des garde-temps constitués d’éléments issus d’anciennes Ford Mustang

Une inspiration originale et hors du commun, la jeune marque horlogère REC s’est appuyée du monde de l’automobile pour créer des garde-temps exceptionnels. Mais ce n’est pas tout car l’enseigne a même incorporé des éléments issus d’anciennes Ford Mustang dans les boitiers de ses montres pour donner une touche extraordinaire à ses créations. D’ailleurs, ce lien qui unit le monde de l’horlogerie et de l’automobile n’est pas nouveau. Presque toutes les maisons horlogères disposent d’un modèle inspiré du monde de l’automobile, notamment Heuer, Parmigiani Fleurier, BRM, Tissot, Réservoir ou encore Rolex et bien d’autres encore. Mais pour se distinguer, la jeune marque REC a misé sur les pièces des anciennes Ford Mustang mythiques des USA dans les années 60 pour rendre fous les adeptes des grosses cylindrées.

La Mustang, un modèle qui a son histoire

La Mustang est un véhicule devenu incontournable et mythique grâce à son style et ses performances. Son nom est similaire à l’avion de guerre « P-51 Mustang » utilisé pendant la seconde guerre mondiale. C’est en 1964 que la Ford Mustang a fait son apparition. Elle est devenue une superstar en 1968 après le film légendaire « Bullit » avec Steve McQueen. Et c’est à ce moment-là que cette voiture apparaît fréquemment sur les écrans au cinéma.

 

Chaque exemplaire est un modèle unique

Il est à noter que cette idée d’intégrer des éléments exogènes dans un garde-temps n’est pas propre à la marque car cette inspiration est née de Yvan Arpa pendant qu’il créait la marque RJ Romain Jérôme. Mais d’autres marques se sont aussi mises sur le même projet.

Mais cette fois-ci, les deux co-fondateurs danois de REC, Christian Mygh et Jonathan Karmstrup ont décidé de franchir le pas en misant sur les anciens modèles de Mustang pour donner fruit à des montres de luxe haut de gamme où chaque exemplaire de la série P-51 est un modèle unique. Ces derniers ont alors été en quête de ces anciens modèles dans les quatre coins du monde.

Vaughn Gittin Jr., leader mondial du drift a par exemple eu l’opportunité de porter une montre dotée de pièces de fibre de carbone extraites de la carrosserie de son bolide Ford Mustang RTR de 700 ch.

 

Une idée pour redonner vie aux anciens bolides

La marque REC a souligné son intérêt pour les composants des anciens véhicules et Christian Mygh a d’ailleurs expliqué que : « Lorsqu’une voiture est destinée à la casse, la plupart des gens ne voient qu’un tas de ferraille. Nous, nous voyons les choses différemment : il s’agit de l’âme d’une voiture et chaque voiture raconte une histoire qui mérite d’être transmise ». L’enseigne tient donc à redonner vie aux anciennes Mustang en voie de disparition à travers leurs montres.

Et pour partager et transmettre cette histoire de chaque Mustang auquel la marque ôte des composants à intégrer dans une montre, la marque immortalise l’historique et le vécu de chaque voiture avec le maximum de clichés sur une vidéo personnalisée qu’elle échangera ensuite avec l’acquéreur de la montre créée.

Et ce n’est pas tout, chaque garde-temps est doté du numéro de série du véhicule avec son année de production et des informations détaillées sur ce dernier. REC a également travaillé sur le design pour que le rendu soit parfaitement adéquat au thème de Mustang et a opté pour un mini cadran prenant la forme d’une jauge à essence de Mustang pour identifier la réserve de marche. Pour refléter le tableau de bord de cette voiture mythique américaine, la marque a aussi prôné le style pour le bracelet, la date et les chiffres du cadran.

 

 

Quentin

0 Commentaires