Menu & Search
Entretien exclusif pour Luxe Infinity avec Wilhelm Schmid, CEO de la maison de haute horlogerie saxonne A. Lange & Söhne

Entretien exclusif pour Luxe Infinity avec Wilhelm Schmid, CEO de la maison de haute horlogerie saxonne A. Lange & Söhne

Entretien exclusif pour Luxe Infinity avec Wilhelm Schmid, CEO de la maison de haute horlogerie saxonne A. Lange & Söhne

Carine Loeillet :Que représente pour vous le fait de diriger une maison horlogère qui fête ses 175 ans ?

Wilhelm Schmid : La longue histoire de la maison est basée sur une légitimité et une forme de réussite obligatoire. D’une part, A. Lange & Söhne est une marque exceptionnellement forte qui a résisté à plusieurs tempêtes ; d’autre part, c’est aussi une plante délicate qui nécessite une grande rigueur pour que la marque puisse prospérer dans les 175 ans à venir.

Depuis votre prise de fonction, comment avez-vous fait évoluer la marque ?

Au cours de la dernière décennie, nous avons affiné les profils de nos cinq familles de montres et nous avons développé une sixième ligne de produits, l’Odysseus, à l’élégance sportive. Sur les 66 calibres-maison que Lange a commercialisés depuis 1994, plus de 30 ont été créés depuis 2011. Au cours de cette période, nous avons considérablement augmenté la proportion de nos complications et développé fortement notre structure commerciale mondiale avec un réseau de près de 40 boutiques A. Lange & Söhne dans le monde.

Quelle est la particularité de la maison A. Lange & Söhne sur le plan historique ?

Une montre A. Lange & Söhne est un mélange d’art, d’ingéniosité, de savoir-faire et de passion – telle a toujours été la vision de l’entreprise. Chaque pièce est l’expression de notre volonté de créer des designs originaux et de nouvelles solutions mécaniques. Chaque modèle est équipé d’un mouvement interne exclusif qui reflète la créativité technique de nos développeurs de produits et présente le plus haut degré de finition.

Comment A. Lange & Söhne se positionne-t-elle à Glashütte par rapport aux autres maisons horlogères ?

Je pense qu’il est juste de dire, sans vouloir paraître présomptueux, que A. Lange & Söhne joue un rôle de premier plan au niveau régional : d’une part, en tant que pionnier dans le rétablissement de l’industrie horlogère de Glashütte juste après la réunification allemande, et d’autre part, en termes d’exclusivité et de nombre d’employés.

Quelle est aujourd’hui la place d’une maison horlogère saxonne sur le marché international ?

Au fil des années, A. Lange & Söhne a acquis le profil d’une marque qui a façonné le développement de la haute horlogerie et chalenge les marques suisses les plus prestigieuses. Notre tradition vieille de 175 ans se reflète dans des éléments de style caractéristiques comme la plaque trois-quarts, la grande variété de décorations de mouvement spécifiques ou le coq de balancier gravé à la main. Les autres caractéristiques comprennent les boîtiers en or massif ou en platine, la conception simple, ainsi que la construction efficace et ordonnée des mouvements les plus complexes.

Comment envisagez-vous de faire évoluer la marque ?

Mon objectif principal est de promouvoir l’avancement de l’art horloger en mettant en œuvre des idées originales qui inspirent tant les amateurs que les connaisseurs de montres, à l’image d’un artiste qui reste fidèle à lui-même tout en développant sa créativité.

Luxe_infinity-A_Lange_&_Sohne-CEO

Quelle importance accordez-vous aux modèles historiques vendus aux enchères ?

Nous suivons de près l’évolution du marché des montres A. Lange & Söhne et les plus importantes ventes aux enchères de montres internationales. Notre intérêt principal n’est cependant pas tant les montres de poche mais surtout, les montres-bracelets produites par Lange à partir du milieu des années 1990. Certaines d’entre elles se sont révélés être des objets de collection très convoités.

 

De quelle manière ces modèles historiques vous inspirent-ils pour lancer de nouveaux modèles ?

Bien que nous nous sentions connectés à l’horlogerie traditionnelle, nos développeurs de produits puisent leur inspiration dans une variété de sources qui vont bien au-delà de l’histoire de l’horlogerie, comme l’architecture, l’astronomie, le design automobile, la science, la métallurgie, l’art et la musique. Des inventions comme la répétition minutes décimale, la phase de Lune orbitale ou l’anneau des mois périphériques n’ont pas de modèle dans notre passé.

 

Quelles sont les lignes ou modèles sur lesquels vous allez mettre laccent en 2021 ?

Nous nous efforçons de développer nos six familles de montres à un rythme égal. Malheureusement, je ne peux pas donner de détails pour le moment, mais vous pouvez vous préparer à des surprises passionnantes lors des prochains salons Watches&Wonders.

 

Avez-vous prévu des modèles exclusifs ou en séries limitées ?

Les éditions limitées jouent un rôle important dans notre politique produit et font régulièrement partie de nos collections. Dans la plupart des cas, ils sont liés à un événement de l’histoire de notre entreprise comme le 175ème jubilé de la haute horlogerie saxonne mais aussi, dans d’autres cas, quand leur fabrication nécessite un niveau de savoir-faire extraordinaire.

 

Sur le plan mécanique, quelles sont les fonctions ou/et complications que vous souhaitez privilégier cette année ?

Comme les années précédentes, Nous sortirons des modèles présentant des complications sophistiquées tandis que d’autres compléteront nos familles de montres de manière significative.

 

Qu’a changé la crise sanitaire liée à la pandémie dans votre relation client ?

Pour des marques comme A. Lange & Söhne, qui reposent en grande partie sur la proximité client, cela a été et reste une période difficile. En fin de compte, nous avons considérablement intensifié notre relation avec le client grâce à la communication numérique. J’ai parlé à des clients du monde entier via Zoom ou d’autres canaux. De telles conversations se déroulent dans une atmosphère tout aussi confidentielle que lors d’une rencontre en tête-à-tête. Nous pouvons présenter une montre attachée au poignet mais aussi, proposer des images en gros plan et télécharger des présentations.

 

Pensez-vous que cette crise peut-être une chance pour une marque historique de se réinventer ?

Il y a une lueur d’espoir dans chaque crise, car elle accélère les développements émergents. L’une des grandes forces de A. Lange & Söhne est que nous avons toujours su nous adapter avec souplesse aux changements les plus radicaux. L’innovation et la réinvention continues sont profondément ancrées dans notre ADN.

 

Propos recueillis par Carine Lœillet

0 Commentaires