Menu & Search
Ces bijoux qui …. vivent !!!!!

Ces bijoux qui …. vivent !!!!!

Passionnée par la matière, la créatrice de bijoux Daniela Baumgartner, connue pour son travail d’exception sur les perles, raccroche de nouveaux wagons au train de sa collection. Cette fois encore, elle nous émerveille au salon des meilleurs créateurs joailliers avec des bijoux qui sont à la fois présents, sobres et féminins. Les hommes ne sont pas en reste avec sa collection « Elle – Lui » aux influences architecturales à découvrir absolument.

Géométriques et structurés pour les hommes

Suite à la demande de nombreux clients, la collection homme de Daniela Baumgartner est présentée pour la première fois au grand public au salon des meilleurs créateurs joailliers. Achevée, il y a à peine quinze jours, elle se compose de quatre bagues inspirées du concept des bagues à quatre messages. Venant d’une famille d’architecte, la créatrice n’en cache pas l’influence dans ses créations puisque les formes des bagues vont du carré coussin (aux bords arrondis pour plus de douceur) à la goutte en passant par la lettre D pour Daniela.

Tout est dans le mouvement

Défini par Daniela Baumgartner comme le bijou le plus féminin qui existe, le sautoir se décline avec ou sans pierre pour sublimer chaque mouvement de celle qui le porte.

Inspirée par sa vie entre Zurich et Paris, la créatrice s’est rendue compte que d’une part les femmes aspirent à séduire et que d’autre part un simple jeu avec un bijou pouvait attirer l’attention d’un homme. Alors quoi de mieux, pour répondre à ce désir de séduction, qu’un sautoir ?

Déjà en 1998, la créatrice a sublimé cette forme en créant la « Rivière », un sautoir d’exception qui a été primé par la « De Beers » lors des « Diamond International Awards ».

Force est de reconnaître que le sautoir est une pièce lui réussit. Aujourd’hui encore, elle la travaille avec la chaîne vénitienne dont elle a fait le fil conducteur de toute sa collection et y associe diverses pierres comme la tourmaline, les diamants et bien d’autres encore. D’ailleurs, lors de notre rencontre avec la créatrice, celle-ci portait une version du sautoir composée de chaîne vénitienne en or rose rehaussée par une pierre de lune saumonée, un subtil mélange de sobriété et de féminité. Dans la même lignée, elle a créé la « Calcédoine » une bague dont la taille se veut bien ajustée au doigt car le dessus est en chaînes vénitiennes qui reproduisent de petites vaguelettes à chaque mouvement de la main.

Un peu de magie  

Un beau bijou recèle forcément d’un peu de magie selon Daniela Baumgartner. Cette conviction l’a guidé vers la conception d’un collier sautoir nommé « Venise magique » qui est une pièce unique dont les terminaisons ont été travaillées sous forme de baguettes magiques.  C’est avec la version bague en or jaune et diamant taille princesse que la créatrice a choisi de faire voyager les visiteurs du salon.

La magie se retrouve également dans les bijoux transformables de la créatrice à l’image de ses « ras du cou » d’un premier abord simples. Loin de la rigidité souvent commune à cette forme de collier, la version en tube de Daniela Baumgartner allie élégance et praticité puisque ces pièces peuvent se tordre dans tous les sens sans dénaturer leur forme originelle. Magique !

Mais la révolution esthétique ne s’arrête pas là. Pour ne citer que les colliers « simplement » qui au premier regard paraissent discrets et subtils, la magie opère lorsqu’on découvre l’intégration d’un système d’ouverture sur l’une des extrémités offrant ainsi la possibilité d’insertion d’un pendentif au choix. Nous voilà avec  un bijou classique donc mais qui devient unique une fois personnalisé selon les désirs de celle qui la porte.

Enfin ce n’est pas parce qu’un bijou est sobre qu’il doit être invisible. C’est pourquoi le ras du cou de Daniela Baumgartner peut s’associer avec ses sautoirs et se prolonger avec des perles ou des chaînes vénitiennes ornées de pierres précieuses.

Collier Mombassa
117-mombassa-768-h

Des créations débordantes de vie et de magie que vous pouvez retrouver au salon des meilleurs créateurs joailliers et sur son site : http://daniela-baumgartner.com.

Patrick

0 Commentaires