Menu & Search
La Compagnie Générale de Biscuiterie ouvre ses portes à Montmartre

La Compagnie Générale de Biscuiterie ouvre ses portes à Montmartre

Le célèbre pâtissier et chocolatier Gilles Marchal a installé au cœur de la butte Montmartre (rue Constance) sa Compagnie Générale de Biscuiterie.

biscuitmontmartre

Jusqu’au début du XIXe siècle, Montmartre recensait plus d’une quinzaine de moulins à vent sur le sommet de la butte. Les paysans des alentours avaient pour habitude d’y monter afin d’y aller faire moudre leurs grains. Mme Debray, issue de l’une des principales familles de meunier, avait eu l’idée d’ouvrir un estaminet où l’on servait une galette de seigle et un verre de lait après leur fatigante ascension.

Rapidement, l’établissement se transforme en guinguette. Les peintres, artistes, courtisanes (La Goulue, Nini Patte en l’air, Jeanne Avril,…) et bourgeois venus s’encanailler remplacent les paysans, et se presse à Montmartre afin d’assister aux célèbres bals du Moulin de la Galette.

Gilles Marchal a souhaité raconter cette formidable histoire et rendre hommage à ce quartier. Son nouveau point de vente au cœur de la butte : la Compagnie Générale de Biscuiterie Gilles Marchal.

Imaginée telle une biscuiterie artisanale faisant la part belle au feuilletage, technique particulièrement exigeante de la pâtisserie française, qui allie la simplicité des meilleurs produits à un savoir-faire tout particulier, pour obtenir de délicates feuilles dorées et virevoltantes, comme les jupons des danseuses de cancan !

Le Chef pâtissier a mis au point un feuilletage unique à base de seigle en hommage à la galette de seigle de Madame Debray. Des farines en provenance des meilleurs moulins artisanaux d’Ile-de-France, du beurre frais et de l’eau, nous ramènent aux riches heures des moulins de Montmartre. Les biscuits et feuilletages, découpés à la main, aux formes irrégulières pleines de fantaisie et de vie, seront préparés et cuits plusieurs fois par jour sous les yeux des gourmands qui pourront directement acheter leur pêché-mignon à l’atelier.

 

Les biscuits Gilles Marchal, qui portent les noms de « Nini Patte en l’air », « Jeanne Avril, « Cha U Kao », « La Goulue », préparés et cuits sur place, célèbrent avec gourmandise l’ambiance bohème de ce mythique quartier parisien !

 

Compagnie Générale de Biscuiterie Gilles Marchal

1, rue Constance,

75018 Paris

Du mardi au dimanche : 11h-18h

Claudie V.

0 Commentaires

+ 37 = 45