Menu & Search
Marcus Jansen collabore avec la galerie Almine Rech

Marcus Jansen collabore avec la galerie Almine Rech

L’artiste New-Yorkais Marcus Jansen vient de faire part de sa collaboration avec les galeries Almine Rech. En effet, ces dernières le représenteront partout dans le monde. Ce choix devrait permettre à l’artiste d’atteindre ses cibles plus facilement et de se faire connaître à l’échelle internationale. Tout simplement parce qu’Almine Rech est présente dans divers continents. Le peintre est réputé pour sa créativité et son savoir-faire à évoquer les paysages post-apocalyptiques et urbains à travers ses peintures. À l’âge de 52 ans, ce dernier est encore loin de se retirer de la scène de l’art. Tour d’horizon sur ce partenariat !

Marcus Jansen et son art

Le peintre américain est né à New York en 1968, d’une mère jamaïcaine. Il a été élevé par un père allemand. Il habitait dans le South Bronx et à Laurelton, dans le Queens avant de s’envoler dans d’autres pays pour réaliser ses études. En effet, il débarque dans la ville New Yorkaise avant de poursuivre son parcours à Mönchenglabach, en Allemagne. Le mouvement graffiti des années 80 en Amérique, lors de son passage dans sa ville natale, l’a poussé à se lancer dans l’art. Sa passion pour les peintures et les œuvres d’art rejetant l’oppression est alors née. Il commença alors à créer ses propres peintures expressives. L’artiste partage ses expériences aux États-Unis et en Allemagne à travers ses chefs d’œuvres. Et les deux univers différents dans lequel il a grandi ont eu une influence majeure sur ses peintures. Particulièrement celles évoquant des paysages urbains à caractère social. On retrouve aussi les thèmes culturels et socio-politiques qui invitent les spectateurs à réfléchir.

En 2012, l’artiste a dévoilé une nouvelle collection nommée Faceless. Cette série de portraits « Sans visage » a également fait la réputation du peintre. Il est parti sur des environnements urbains post-apocalyptiques pour mettre en question les règles traditionnelles régissant le genre. Ce concept audacieux qui sort du commun fait la singularité de l’artiste. Il a alors mis en place une nouvelle forme de portrait en se penchant vers l’anonymat et les structures de pouvoir. Les œuvres de cette gamme de peintures reflétaient une critique assumée du monde moderne actuel. Les peintures évoquaient le mystère et suscitaient énormément la curiosité des spectateurs.

Marcus Jansen a pu débuter ses expositions dans des musées de l’Europe. Notamment dans la Triennale di Milano de Milan, et au Museum Zitadelle Berlin. Il a participé à la 12ème édition de l’International Print and Drawing Biennal au National Taiwan Museum of Fine Art. Certaines des œuvres de l’artiste sont exposées dans le Musée d’art moderne de Moscou, dans le Musée d’art de l’Université du Michigan, du Kemper Museum of Contemporary Art, au National Taiwan Museum of Fine Art ou encore au The Housatonic Museum of Art à Washington DC.

En se rapprochant de la galerie Almine Rech, le peintre ne fera que booster sa réputation dans les quatre coins du monde.

Un plaisir pour la galerie de collaborer avec Marcus Jansen

luxe-infinity-marcus-Jansen-Almine-Rech-tableau3

Cette nouvelle collaboration avec l’artiste de renom Marcus Jansen ravit énormément la galerie d’art Almine Rech. C’est avec fierté et honneur que la galerie annonce ce rapprochement. Il faut noter que cette dernière est implantée dans plusieurs continents. Notamment en Europe, au Royaume-Uni, et en Asie. Elle se chargera de représenter l’artiste à l’échelle internationale. L’artiste pourra alors partager sa vision et sa philosophie avec un public plus large grâce à ce partenariat. La présence de ses œuvres dans de nouveaux pays ne lui sera que bénéfique.

La galerie d’art Almine Rech représentera aussi le peintre dans son pays natal, aux États-Unis. Il faut rappeler qu’elle entretient un lien fort et très proche avec la Richard Beavers Gallery de Brooklyn. Et que celle-ci représente Jansen depuis 2007. Pour couronner le tout, l’artiste New-Yorkais a également fait part de son projet brillant au sein de la galerie Armine Rech de Paris en janvier 2021, notamment du 16 janvier au 27 février. En effet, il prévoit d’organiser son exposition personnelle inaugurale au sein de l’établissement.

Les œuvres spectaculaires et expressives de ce peintre talentueux devraient alors envahir le monde entier l’année prochaine. Une nouvelle qui devrait sans doute ravir les amateurs de l’art et des peintures hors pair.

 

Patrick. K