Menu & Search
56 ans de Saga GTS chez Porsche

56 ans de Saga GTS chez Porsche

La légendaire marque allemande de voitures de sport, Porsche est l’une des plus emblématiques sur le marché des voitures de luxe. De nombreuses Porsche sont des véritables icones de l’automobile reconnaissables par leurs numéros de modèle comme la 911 qui sont, aussi célèbres, pour la plupart, qu’une marque de parfum, d’avion, de jeans ou de boisson alcoolisée.

 

Chez Porsche, la dénomination GTS, pour Gran Turismo Sport, exprime une dose supplémentaire de sportivité avec le même niveau de confort et de polyvalence. Quelle que soit la gamme, les modèles GTS ont tous un point commun : ils comptent parmi les véhicules les plus sportifs, les plus dynamiques et les plus émotionnels de leur segment.

 

La naissance du GTS chez Porsche Le Baron s’élança dans les premiers virages de l’étroite route de montagne du nord de la Sicile en direction de Caltavuturo, et déjà, il eut l’impression de vivre le début d’une légende. Alors qu’il montait et filait en direction de Collesano, il laissait derrière lui des carretti siciliani (charrettes siciliennes) colorées et des spectateurs enthousiastes. Il entrait alors dans une dernière ligne droite. Les vagues déferlantes de la mer Tyrrhénienne défilaient sur sa droite. Puis, le nez allongé de sa voiture pointait à nouveau en direction de la petite ville de Cerda ; où prenait fin la boucle, après 72 kilomètres de conduite à haute vitesse.

56 ans de Saga GTS chez Porsche

Cependant, la torture qu’il s’infligeait à lui-même et à son véhicule n’a cessé qu’après neuf autres tours. Le Baron Antonio Pucci et son passager, Colin Davis, ont fini par remporter la légendaire course Targa Florio de 1964 après sept heures et dix minutes de conduite à la limite absolue. La voiture que le Baron conduisait était une Porsche Carrera argentée – la première Porsche à arborer la légendaire désignation GTS.

Puissance, fiabilité et vitesse ont toujours été les caractéristiques qui définissent les voitures de sport d’exception. Cependant, le confort des pilotes est devenu un facteur décisif pour assurer une concentration maximale pendant toute la durée de la course, surtout lors des compétitions longue distance particulièrement épuisantes qui se déroulent sur la voie publique. En d’autres termes, il fallait développer un nouveau type de véhicule – rapide, mais également sûr et confortable. Les ingénieurs de Zuffenhausen ont répondu à ce cahier des charges en introduisant le Gran Turismo Sport (GTS).

56 ans de Saga GTS chez Porsche

Beaucoup de choses se sont passées depuis. D’abord, la philosophie de la dénomination GTS a évolué : alors que les trois lettres représentaient initialement du confort supplémentaire dans une voiture de course, elles offrent aujourd’hui l’assurance d’une expérience de conduite encore plus sportive tout en maintenant un niveau de confort élevé.

Les versions GTS ont en commun des détails de finition désormais typiques. Par exemple, l’intérieur raffiné en Alcantara noir représente l’expression du purisme sportif, tandis que le tachymètre teinté de rouge identifie clairement le véhicule comme une voiture de course pour la route. Les experts pourraient reconnaître une GTS rien qu’aux coutures contrastantes des sièges baquets – si ce n’est par le lettrage GTS brodé au niveau des appuie-têtes, qui révèle clairement le véritable caractère du modèle, même au passager non initié.

 

Une sportivité sans compromis

La suspension sport d’un modèle GTS lui confère une position sur la route bien plus basse que la normale. Le bouclier avant du véhicule, adapté des versions Turbo, les deux canules noires du système d’échappement sport et les phares teintés noir sont autant d’éléments distinctifs évidents pour le « taxonomiste » Porsche bien avisé. Le noir est en fait un élément déterminant dans tout le concept de design des modèles GTS. Par exemple, une finition noire brillante est généralement un élément caractéristique du lettrage, de la calandre et des jantes d’une GTS. La combinaison de ces tons noirs avec la carrosserie rouge vif typique des GTS modernes crée un contraste de couleurs très net, qui caractérise une sportivité sans compromis.

56 ans de Saga GTS chez Porsche

Retour sur 56 ans de GTS

Présentée au public en novembre 1963, la Porsche 904 GTS commence à écrire l’histoire des modèles Porsche GTS en 1964 lors de la fameuse course Targa Florio en Sicile. Pour les mêmes raisons que la 901 est devenue la 911, la 904 Carrera GTS deviendra officiellement la Porsche Carrera GTS (Peugeot ayant déposé les droits pour les numéros à « 0 central »). Cependant, officieusement, « 904 » restera ou sera utilisé de la manière suivante : Porsche Carrera GTS Type 904. Sur le plan conceptuel et créatif, la famille des voitures de sport à deux portes adopte les éléments des voitures de course emblématiques à moteur central, la 550 Spyder (1953), la 718 GTR Coupé (1962) et la 904 Carrera GTS (1963) – leurs formes et proportions trouvent leur interprétation moderne dans les 718 Cayman et Boxster. En même temps, la Carrera GTS, conçue par Ferdinand Alexander « Butzi » Porsche, qui, pour des raisons de protection de la marque, n’a pas été autorisée à porter le nom officiel de 904, est considérée comme l’ancêtre de la ligne Porsche GTS.

 

Avec le lancement des 718 GTS 4.0 et du Macan GTS, 2020 fut une année riche en nouveauté GTS, et en augure probablement d’autres à suivre…

 

Photos © fournies gracieusement par Porsche.
Retrouvez les actualités Auto Luxe Infinity
Par Emmanuel Lupé