Menu & Search
Voir l’heure autrement avec Moser Endeavour Flying Hours

Voir l’heure autrement avec Moser Endeavour Flying Hours

Une grande première chez la marque de Schaffhouse, elle mise sur un nouveau design qui affiche l’heure d’une manière inhabituelle, notamment via des disques. Un modèle d’exception et assez rare qu’est l’Endeavour, Moser rejoint alors le groupe des manufactures horlogères très fermé proposant un affichage original de l’heure. Bien qu’au premier regard, cette montre semble difficile à lire, une fois que vous saisissez le système et le fonctionnement, il vous sera très naturel de voir l’heure à la manière de cette Endeavour Flying Hours.

Le design de ce garde-temps d’exception

Le boîtier de 42 mm et de 12,3 mm d’épaisseur de la Moser Endeavour Flying Hours a été conçu avec de l’or blanc 18 carats. Il est doté d’un joli cadran Funky Blue, dépourvu d’aiguilles, qui ont plutôt laissé place à des satellites fonctionnant sur des roues à étoiles. On peut distinguer quatre disques sur le cadran dont le disque principal réalisé avec du saphir, qui représente les minutes sur 240°. Trois petits disques viennent l’entourer pour afficher les chiffres des heures. Cette nouvelle montre a adopté le style des montres Urwerk. Chaque disque tournant sur lui-même affiche l’heure à la manière des satellites.

Pour un design s’harmonisant à la perfection, Moser a veillé à ce que les disques des heures se camouflent dans le cadran. Le mélange est tout simplement parfait. Le design a tout pour plaire. Mais ces disques des heures se fondant dans le décor ne nuisent cependant pas à la lisibilité de ce garde-temps d’exception. Même si l’idée semble un peu compliquée, lorsque vous comprenez le fonctionnement de ces disques, vous n’aurez aucune difficulté à lire l’heure.

Le concept est très simple car l’heure en cours est indiquée par le chiffre prenant la couleur blanche suivi de la course du disque des minutes  durant la révolution complète.

Pour peaufiner le design de cette montre exceptionnelle et lui ajouter une touche hors du commun, Moser a opté une fois de plus pour du cuir koudou beige avec une finition brute. Ce nouveau garde-temps sera distribué en édition limitée car en effet, la manufacture horlogère ne fabriquera que 60 exemplaires de ce modèle. L’élégance, la créativité et l’originalité sont réunies dans ce nouveau modèle exceptionnel de Moser.

Dans le communiqué, Moser renforce que : « La Endeavour Flying Hour représente une étape clé pour la manufacture de Schaffhouse » pour intégrer le monde des horlogers indépendants et des marques proposant un affichage de l’heure autre que ce qu’on peut voir habituellement.

Les spécificités techniques de la Endeavour Flying Hours

La Endeavour Flying Hour est le fruit d’une technicité et d’un savoir-faire mécanique exceptionnel marquant l’évolution de la marque. Le bijou haut de gamme est doté d’un calibre à remontage automatique C806, garantissant le fonctionnement de la montre. Un diamètre de 32 mm, avec une hauteur de 6,5 mm, une fréquence de 21’600 a/h et 33 rubis. Le calibre a été inspiré du calibre HMC 200 H. Moser par Moser et avec l’aide de Hautlence. Il garantit une réserve de marche de 72 heures minimums et est équipé d’un système bidirectionnel automatique fonctionnant grâce à une masse oscillante en or rouge massif 18 carats. Quant à son échappement et le spiral, ils ont été réalisés par les soins minutieux de Precision Engineering AG, une firme sœur de la marque elle-même.

Toujours en quête de perfection et d’originalité, aucun détail de cette nouvelle montre n’a été sous-estimé. Moser est sur la bonne voie car ce modèle inédit et original ne pourra laisser les amateurs des articles hors du commun indifférents.

 

 

Quentin

0 Commentaires