Menu & Search
Boucheron : Serpent Bohème, une signature historique

Boucheron : Serpent Bohème, une signature historique

Emblématique de la maison, la collection Serpent Bohème est une signature de l’esprit Boucheron. En 1888, à la veille d’un de ses nombreux voyages autour du monde, Frédéric Boucheron offrit à son épouse Gabrielle un collier en forme de serpent, gage d’amour, de protection et de bonheur. Dès lors, la figure du serpent ne quittera plus les créations et inspirations Boucheron.

En 1968, naît la première collection Serpent Bohème et deviendra l’une des collections iconiques de la maison.

Aujourd’hui l’icône Boucheron aux mues si nombreuses se réinvente au-delà du temps qui passe. Jouant des codes de l’inattendu, c’est une création Boucheron par excellence.

Atemporelle et tellement séduisante.

boucheronserpent

L’ESPRIT DE LA COLLECTION

La collection Serpent Bohème incarne l’esprit bohème. Une liberté de penser, un raffinement visible mais non conventionnel, un idéal artistique qui correspond à la quête d’un monde plus simple et plus beau, à l’image de cette collection toute en délicatesse.

C’est peut-être aussi une forme d’insouciance qui permet de traverser librement les époques et les

styles. La collection Serpent Bohème incarne cette liberté de style et ce goût de la transmission d’une

époque à l’autre, qui fait qu’un bijou raconte une histoire et fait peau neuve de génération en génération. La collection Serpent Bohème a aussi cette vertu d’avoir la grâce des bijoux de famille qu’on souhaite porter de mère en fille, de 16 à 100 ans.

SERPENT BOHEME, L’ART DU MIX AND MATCH

Evoluer. Tout changer sans rien changer. Se transformer sans cesse sans jamais se perdre. Muer sans se renier, n’est-ce pas là l’âme du serpent ?

L’esprit bohème incarné a peut-être évolué avec le temps, mais la femme Boucheron, elle, est plus que féminine et affirmée. Elle ne se fond pas dans un moule mais réinvente en permanence son propre style. Elle aime coordonner, mélanger, assembler, empiler, réécrire sa propre histoire à partir des fragments dont elle dispose. Le côté mix and match des toutes dernières pièces de la collection a été pensé pour cette femme. Pour qu’elle laisse libre cours à son inspiration et donne sa vision du Serpent Bohème.

Si la collection Serpent Bohème traverse les époques avec une telle aisance, c’est parce que ses

créations qui viennent l’enrichir demeurent fidèles à une vraie unité de codes et d’esprit.

LES CODES

La goutte :

Ce motif très ancien chez Boucheron symbolise la tête d’un serpent. Fine et féminine, pavée de diamants et couronnée de billes d’or, sa mise à jour en nid d’abeille laisse passer la lumière et renforce l’éclat des pierres. Cette esthétique propre à Serpent Bohème révèle tout l’art du joaillier. La précision extrême du travail des Mains de Lumière justifie une fois de plus leur appellation si particulière. L’éclat du diamant est transcendé comme une aura par l’or dont les billes sont la

signature du Maître joaillier.

Quatre tailles de goutte courent d’un bijou à l’autre : petit, moyen, grand et très grand modèles. Avec toujours la même qualité de pierres propre à la maison Boucheron, le même éclat et la même pureté.

La chaîne torsadée :

Qu’elle soit déclinée en collier ou en bracelet, la chaîne torsadée est une habituée de la maison depuis les années soixante. Toute en spirales et volutes, elle s’accorde parfaitement avec le motif Serpent Bohème pour qui elle se fait plus fine que jamais. Classique par son dessin, contemporaine par son diamètre, Boucheron par son élégance.

L’or sculpté :

Depuis plus de 150 ans, Boucheron met son savoir-faire au service de la matière. Reconnu comme un grand sculpteur d’or, la maison a toujours privilégié le travail de ce métal qui se magnifie sous les mains de lumière de l’artisan. Le Serpent Bohème n’étant pas représenté de manière figurative, mais imagée, le travail de l’or par les orfèvres de la maison n’en est que plus important.

Pour animer la matière, les ciseleurs compriment le métal grâce à des marteaux et des ciselets. C’est par ce geste que le serpent prend vie, avec l’apparition des écailles et du relief granité de la peau qu’on aperçoit jusque dans la breloque du pendentif et du bracelet.

 

LES NOUVEAUTES HAUTE JOAILLERIE

La femme bohème est une femme qui ose, qui fait toujours le choix du coeur plutôt que celui de la raison, qui aime sans détour. Les nouvelles pièces Serpent Bohème incarnent cette audace. Elles s’imposent sur le corps par leur coté oversize, et marquent les esprits sans compromis.

La chaîne torsadée du sautoir s’affirme, la goutte s’allonge. Mais comme la femme bohème aime le

choix, son talisman se porte avec ou sans, en pendentif ou en broche. En été comme hiver. De jour

comme de nuit.

Le jonc qui pare son poignet est tout en volume lui aussi et joue les extrêmes : entièrement pavé, ou surdimensionné il s’impose.

La bague cocktail, elle aussi est entièrement pavée, et se propose désormais en version soir excessive pour son plus grand plaisir.

LES NOUVEAUTES JOAILLERIE, MARIAGE ET HORLOGERIE

La collection Serpent Bohème se réinvente dans la délicatesse. Les nouvelles créations joailleries reprennent les codes si féminins de la chaine torsadée et de la goutte. Les sautoirs de dessinent dans

de nouvelles proportions et deux nouvelles montres s’ajoutent à la collection.

Les amoureux peuvent désormais s’aimer en Serpent Bohème grâce à des déclinaisons d’alliances et de solitaires, en or blanc, or jaune et pour la première fois en or rose.

À PROPOS DE…

Boucheron, 156 ans de modernité

C’est en 1893 que Frédéric Boucheron choisit de déménager des arcades du Palais Royal au 26 de la place Vendôme. Il devient ainsi le premier joaillier à s’y installer.

Le choix de l’adresse ne doit rien au hasard. Le 26 est l’angle de la place où la lumière est la plus belle. Or celle-ci a toujours été essentielle à la maison Boucheron. Joaillier des lumières dont les créations la captent et la réfléchissent. Joaillier emblématique de cette ville dont le nom y est pour toujours étroitement associé. Ce joaillier aux facettes aussi nombreuses qu’un diamant a su en 156 ans en conquérir tous les amoureux, des têtes couronnées aux princes de la hype, des plus classiques aux plus audacieux, des plus traditionalistes aux plus libres.

Le secret de cette longévité réside dans l’étonnante capacité de la maison Boucheron à transmettre son savoir-faire de génération en génération tout en se remettant en question sans cesse dans la création, l’innovation, le travail des matières les plus précieuses, or et diamant tout particulièrement.

Chaque collection puise dans cette mémoire.

Chaque bijou la nourrit de nouvelles expériences.

www.boucheron.com

Angel K

0 Commentaires