Menu & Search
Perrelet nouvelle collection « Turbine Pilot » : décollage immédiat

Perrelet nouvelle collection « Turbine Pilot » : décollage immédiat

Une fois de plus, la prestigieuse maison horlogère suisse Perrelet, dont les racines remontent à 1777, surprend les amateurs de montres avec de nouveaux modèles de la collection « Turbine Pilot », inspirée par le monde de l’aviation. Entre les pales mobiles des cadrans se déploie toute la sophistication mécanique portée par le calibre automatique de la marque.

Lancée pour la première fois en 2014, la collection « Turbine Pilote » est le résultat de l’association d’une technologie de pointe et d’un savoir-faire horloger.  En associant une mécanique performante à des innovations empruntées au monde de l’aviation, les horlogers de Perrelet ont créé une collection de montres d’aviateur qui dégage un style audacieux et unique.

Toutes ces caractéristiques se retrouvent dans les quatre derniers modèles « Turbine Pilot », une gamme qui évolue constamment pour refléter les dernières tendances.

Pour remplir sa mission de montre de pilote, la référence « Turbine Pilot » combine la turbine à une règle circulaire de calcul. Les règles circulaires de l’aviation sont des outils de calculs analogiques et un instrument de mesure essentiel pour les pilotes avant et pendant le vol.

Équipées d’une série de disques concentriques avec différentes échelles graduées, les règles à calculs aéronautiques effectuent diverses conversions de mesures à grande vitesse. Bien entendu, on peut réaliser toutes ces opérations à l’aide d’un ordinateur, mais le fait de disposer d’un tel outil fonctionnel sur un garde-temps le rend non seulement utile aux pilotes, mais souligne également sa rareté, toujours intéressante pour les collectionneurs.

La taille généreuse du boîtier de 48 mm de diamètre et les cannelures sur ses flancs sont une signature visuelle de la collection Turbine.  Fabriquée en acier inoxydable avec un traitement PVD noir, cette carrure est étanche jusqu’à 50 mètres et révèle un cadran tridimensionnel avec sa turbine hypnotique et ses pales qui tournent au moindre geste du bras. L’autre élément clé est le choix de teintes vives contrastant sur le fond noir. Dès que les 12 pales en aluminium anodisé noir sont mises en mouvement, le spectacle commence, offrant d’incroyables effets optiques et des éclairs de couleur révélant ainsi un second cadran placé sous la turbine et décoré de bandes bleu électrique, rouges, jaunes ou beiges, selon les envies de l’acquéreur.

Pour assurer une lisibilité optimale dans toutes les conditions de lumière, les index et les chiffres arabes à 3, 6, 9 et 12 heures, appliqués sur le disque en verre saphir placé au-dessus de la turbine, sont luminescents, tout comme les aiguilles. Sur les quatre versions, la couleur des échelles de la règle à calcul périphérique correspond à celle des bandes du sous cadran. L’anneau tournant bidirectionnel est activé par la couronne à 3 heures, tandis que l’heure est ajustée par la couronne intégrée à 9 heures.

Le cœur battant de cet ensemble alliant technologies innovantes et design contemporain est le calibre automatique P-331-MH de Perrelet. Entièrement produit en interne, ce mouvement certifié chronomètre par le COSC dispose de 42 heures d’autonomie. Le fond en verre saphir permet de voir les finitions raffinées et la masse oscillante rhodiée, ajourée et personnalisée avec le logo de la Maison.

Enfin, les nouvelles « Turbine Pilot », éditées à 100 exemplaires seulement, sont équipées d’un bracelet bi-matière (caoutchouc et cuir) terminé par une boucle déployante en acier inoxydable PVD noir, personnalisée avec le logo Perrelet. Un quatrième modèle doté d’un bracelet en caoutchouc au motif camouflage et muni d’une boucle ardillon PVD noir, offre un look plus décontracté.

Vincent Daveau

0 Commentaires