Menu & Search
La mythique Tag Heuer Autavia renaît

La mythique Tag Heuer Autavia renaît

Tel un phénix qui renaît de ses cendres, la montre de la collection « Autavia » reprend vie au sein de la maison Tag Heuer pour ses 55 ans. Cet anniversaire est marqué par la sortie en avant-première de son tout dernier modèle au salon mondial de l’horlogerie et de la bijouterie «Baselworld 2017 » qui se tient actuellement dans la ville de Bâle en Suisse.

 

Autavia : le garde-temps néo-rétro

Crée en 1962 par Jack Heuer, cette collection mythique naît de la fusion de l’univers automobile avec celui de l’aviation qui passionne son concepteur. On remarquera d’ailleurs que cette montre tire son nom de la contraction des premières lettres désignant respectivement ces deux mondes (AUTomobile – AVIAtion). Lors de sa commercialisation dans les années 60, ce premier chronographe a été porté par les plus grands pilotes automobiles de l’époque tels que Mario Andretti ou encore Jo Biffert. La version présentée actuellement au salon Baselworld tire son design du modèle Autavia « Rindt » créé en 1966 et porté par Jochen Rindt un des plus grands champions de formule 1. Il a été l’heureux élu parmi les 16 modèles qui étaient en compétition. C’est donc grâce à « l’Autavia Cup » via un vote numérique réalisé au printemps 2016 que les admirateurs de cette collection ont pu tranché sur le modèle qu’ils désireraient arborer à leur poignet.

 

Avec ses poussoirs champignons, sa couronne cannelée et son bracelet de veau vieilli, la Tag Heuer Autavia raconte son histoire et ancre ses racines dans ses origines. Néanmoins, cette montre s’est ouverte au monde contemporain avec, entre autre, un diamètre plus large de 3mm (par rapport à la « Rindt ») et un fond bleu saphir.

 

 

De la modernité esthétique, technique et commerciale

Sous ses 3 grands compteurs aérés, sa lunette noire tournante affinée et ses lignes robustes, le nouveau modède Tag Heuer Autavia offre des fonctions actuelles comme l’affichage de la date à guichet ou encore une étanchéité jusqu’à 100m. Côté mécanique, cette nouveauté Autavia est dotée du mouvement chronographe automatique de la manufacture Heuer 02. La dimension contemporaine est également présente par le biais des inserts luminescents dont la teinte beige est assortie aux surpiqûres du bracelet.

 

La maison Tag Heuer a été la première à appliquer le concept de « Fast Fashion ». Grâce à ce système, un client intéressé par un modèle qu’il voit peut immédiatement l’acheter. Fini les temps d’attente interminables entre la commande, la fabrication et l’envoi du produit. Cette facilité d’acquisition est évidemment applicable à la Tag Heuer Autavia, de quoi ravir les passionnés impatients de la porter.

 

Un court-métrage magique

Pour sa sortie, la Tag Heuer Autavia a bénéficié d’un court métrage réalisé par Patrick Dempsey, une des nombreuses stars qui a déjà succombé au charme de cette montre légendaire. Intitulé « Letter to Jack » (littéralement « Lettre à Jack »), ce film est un hommage à Jack Heuer le concepteur de ce garde-temps. On y voit Patrick Dempsey, ambassadeur de cette pièce horlogère, roulant dans une MGA rouge, la même voiture que Jack Heuer a reçu de son père. La magie opère et plonge les spectateurs dans cette atmosphère contemplative du temps qu’offre la Tag Heuer Autavia.

TAG Heuer | To Jack by Patrick Dempsey

 

Pour les admirateurs intrigués par ce nouveau modèle, retrouvez toutes les informations complémentaires sur la Tag Heuer Autavia grâce au lien suivant : https://www.tagheuer.com

 

 

 

 

Patrick

 

0 Commentaires