Menu & Search
Aurélia Khazan : la révélation poètique du film « La rupture »

Aurélia Khazan : la révélation poètique du film « La rupture »

Après « Indésirables » avec Jérémie Elkaïm, le réalisateur scénariste Philippe Barassat a diffusé gratuitement en cette période de confinement, le long-métrage « La rupture » avec notamment Jean-Christophe Bouvet, Béatrice de Stael, Alka Balbir, Brigitte Sy et Aurélia Khazan.

C’est en star iranienne rayonnante que l’actrice française apporte une douce poésie extrême orientale à cette double histoire d’amour. Dans cette comédie dramatique très littéraire, les personnages résolument contemporains se vouvoient, comme portés par le charme désuet des grandes histoires d’amour.

Le personnage rêvé de la star iranienne qu’incarne la jeune actrice se fait attendre, espéré par un réalisateur – interprété par Freddy Bournane – pour lequel elle est « la seule réponse possible à toute chose » car « en amour, la seule réponse possible ne peut être qu’une très belle jeune femme perdue sur une plage ».
Pour ce rôle, proche de celui de Claudia Cardinale dans Huit et Demi, Philippe Barassat avait fait de nombreux essais et évoqué la possible participation de l’actrice Golshifteh Farahani.

 

Mais selon le réalisateur, « le talent d’Aurélia Khazan, son humanité et sa capacité à nous faire croire à ce personnage de star iranienne, pour lequel elle avait modifié son accent, m’ont immédiatement convaincu, au delà de mes espérances ».
L’actrice au parcours atypique et courageux passe ainsi d’un univers à un autre afin afin d’incarner auprès de réalisateurs différents, de pays en pays, des personnages habités et profondément humains.

Le film de Philippe Barassat, telle une fable proche du cinéma de Rohmer, de Truffaut ou même de Demy, est disponible sur youtube pour notre plus grand plaisir ! 

Avec : Jean-Christophe Bouvet, Beatrice de Stael, Alka Balbir, Thomas Blumenthal, Freddy Bournane, Aurélia Khazan, Brigitte Sy, Betty Mourao,

D.E