Menu & Search
Gübelin: Un test pour déterminer l’origine des pierres précieuses

Gübelin: Un test pour déterminer l’origine des pierres précieuses

La nouvelle technologie du Laboratoire Gemmologique Gübelin – «Emerald Paternity Test» – permet de déterminer l’origine des émeraudes. 

 

Gübelin préside aux destinées de l’un des laboratoires gemmologiques les plus renommés au monde, organisé sous forme d’une entité totalement indépendante. Dans ses laboratoires de Lucerne, Hongkong et New York, le Laboratoire Gemmologique Gübelin expertise des diamants, des pierres précieuses de couleur ainsi que des perles. Sa réputation le précède spécifiquement dans ses analyses des pierres précieuses de couleur.

 

Le Laboratoire Gemmologique Gübelin, l’un des leaders mondiaux en matière d’expertise de pierres précieuses, a développé une nouvelle technologie «Emerald Paternity Test» utilisant des nanoparticules spécifiques dérivées des tests ADN et permettant de déterminer l’origine des émeraudes jusqu’au lieu précis de leur mine d’extraction.

 

Prouver la provenance des pierres précieuses colorées

Cette nouvelle technologie constitue une véritable révolution qui va bouleverser les règles du jeu dans l’industrie des pierres précieuses de couleur. Il est le premier d’une série de nouvelles technologies et de nouveaux services développés par le Laboratoire Gemmologique Gübelin afin d’apporter plus de transparence dans l’industrie des pierres précieuses et promouvoir un label de provenance unifié (Provenance Proof Label).

 

La nouvelle technologie de l’ «Emerald Paternity Test»

Cette technologie de pointe utilise des nanoparticules à base d’ADN qui sont appliquées directement sur les cristaux d’émeraude bruts sortis d’une mine. Développées spécifiquement pour survivre à tous les procédés usuels auxquels est soumis une émeraude avant de parvenir jusqu’au client final (tels que nettoyage, taille, polissage, transport, sertissage), ces nanoparticules peuvent être prélevées et décodées à chaque étape de la chaîne d’approvisionnement. Cette technologie offre aux mines (qu’il s’agisse de grands groupes ou de coopératives regroupant de petites sociétés artisanales de minage), aux gouvernements, aux organismes en charge de la commercialisation, à l’industrie et à ses autorités de surveillance, aux marques de joaillerie et aux clients finaux un niveau de transparence nouveau et unique pour déterminer l’origine des émeraudes.

 

C’est la première fois qu’une nanotechnologie – branche de la technologie s’intéressant aux dimensions inférieures à 100 nanomètres – est utilisée dans un tel contexte. La dimension de ces particules les rend invisibles aux microscopes optiques ; l’aspect, la qualité et les propriétés de la pierre précieuse ne s’en trouvent donc aucunement affectés.

 

Comme l’explique Daniel Nyfeler, Managing Director du Laboratoire Gemmologique Gübelin : « Cette technologie offre à toutes les parties concernées, tout au long de la chaîne d’approvisionnement, depuis la mine jusqu’au client final, une attestation de l’origine précise des émeraudes. Ceci permet d’atteindre un nouveau niveau inégalé de transparence dans le commerce des gemmes.»

 

« Cela fait 160 ans que nous unissons tous nos efforts pour informer nos clients le mieux possible. Cette nouvelle technologie permettra de rendre le marché des pierres précieuses colorées plus transparent » explique Raphael Gübelin, Président de l’entreprise familiale suisse dont le laboratoire est une entité indépendante.

 

L’émeraude de l’« Ancient Path » de Gübelin clairement identifiée

Ancient Path Smaragdring PT 950.
Smaragd Octagonal 6.44 ct. Brasilien
GGL Provenance Proof

 

Gübelin Jewellery est la première marque de bijoux au monde à proposer des émeraudes incluant ces particules. Cette nouvelle technologie a été utilisée pour la première fois avec l’émeraude qui couronne l’anneau en platine « Ancient Path » de Gübelin Jewellery. Grâce à cet «Emerald Paternity Test», l’origine de cette émeraude d’un poids supérieur à 6 carats peut être clairement retracée jusqu’à la mine de Belmont à Itabira, Minas Gerais, au Brésil. Depuis lors, cette pierre précieuse peut être clairement rattachée à ses origines.

Vue de la mine de Belmont à Itabira, Minas Gerais, au Brésil

 

Dernière minute : Le «Emerald Paternity Test» de Gübelin vient d’être récompensé à Hong Kong par le JNA Award dans la catégorie « Industry Innovation of the Year » – www.jnaawards.com

 

 

 

Claudie V.

 

0 Commentaires

2 + 8 =