Menu & Search
E-Prix de Santiago – Toujours autant de spectacle au Chili !

E-Prix de Santiago – Toujours autant de spectacle au Chili !

Par Emmanuel Lupé

 Ce weekend se déroulait la troisième manche du championnat 2019-2020 ABB FIA Formula E à Santiago, la capitale du Chili. Le pilote de l’équipe BMW i Andretti Motorsport, Max Günther, remporte son premier E-Prix à Santiago devant Antonio Felix Da Costa pilote de l’équipe DS Techeetah et Mitch Evans de l’équipe Panasonic Jaguar Racing. Le pilote français, Jean-Eric Vergne pour l’équipe DS Techeetah alors troisième, contraint à l’abandon à 10 minutes de la fin. Une bataille très disputée entre les deux premiers en fin de course, qui voit Gunther repasser devant Da Costa à trois virages de l’arrivée.

       
Maximilian GŸnther (DEU), BMW I Andretti Motorsports, 1st position,

Max Gunther (BMW i Andretti) remporte le E-Prix Antofagasta Minerals de Santiago après un dépassement à quelques secondes de la fin lui assurant sa toute première victoire en championnat ABB FIA Formula E.

Le plus jeune pilote sur la piste (22 ans) semblait avoir perdu la tête de la course après une charge à quelques minutes de la fin du pilote DS Techeetah Antonio Felix Da Costa. Mais l’allemand a profité des problèmes de surchauffe de Da Costa pour repasser en tête à trois virages de la ligne d’arrivée, devant une tribune endiablée et pleine à craquer.

RÉSUMÉ DES QUALIFICATIONS

Qualifying Highlights - Santiago | 2020 Antofagasta Minerals Santiago E-Prix

Mitch Evans (Panasonic Jaguar Racing) finit en troisième position après être parti en pole alors que le champion en titre Jean-Eric Vergne et le leader au classement Alexander Sims font parties des 7 abandons – un record -- dans une course aussi chaude que la température extérieure.

Les qualifications ont donné le ton pour la journée avec quelques chocs, sorties de trajectoires, des 360, mais aussi la très belle performance de Mitch Evans qui fût le plus rapide en qualifications et en Super Pole avec 0,275’ d’avance sur Max Gunther. Felipe Massa s’est placé sur la grille en 4e position après avoir remarquablement réalisé le même temps au millième près que Pascal Wehrlein (Mahindra Racing) – l’allemand est parti en troisième place pour avoir réalisé ce temps en premier.

RESUME DE LA COURSE

Last Lap Drama! Race Highlights - 2020 Antofagasta Minerals Santiago E-Prix

Dès le début de course, le leader du championnat Sims et le pilote TAG Heuer Porsche Andre Lotterer ont été contraints de se retirer aux stands après une riposte du pilote allemand face à la remontée au classement de Sims qui mena à un contact entre les deux voitures. Les ROKiT Venturi Racing ont également eu leur moment en milieu de course. Alors en quatrième position, Felipe Massa s’est vu bloqué contre le mur par son propre coéquiper Edoardo Mortara, lui faisant perdre deux places. Massa terminera en 7e position.

Quelques instants plus tard, Max Gunther s’est servi des dernières secondes de son ATTACK MODE pour prendre la tête de la course à près une superbe bataille avec Evans – les 25kW en plus lui permettant de le dépasser sur la ligne droite.

Les deux DS Techeetah ont quant à elles réduit l’écart avec la tête de la course avec un Jean-Eric Vergne grimpant de la 8e à la 3e place juste devant son coéquiper Da Costa se glissant en quatrième place. La joie de voir JEV potentiellement sur le podium n’a duré que quelques minutes en raison d’une aile avant en contact avec sa roue suite à deux légers chocs. Le français a d’abord refusé d’abandonner malgré la fumée dégagée avant d’y être contraint suite à l’arrachage de son aile avant. C’est sous les applaudissements de la foule qu’il est rentré au stand après avoir produit une course spectaculaire.

Tous les yeux se tournaient alors sur son coéquipier Da Costa qui passa Wehrlein et Evans en quelques secondes. Il est maintenant le seul à pouvoir rattraper Gunther. A quelques minutes de la fin, le portugais força la porte sur le virage 10 pour parvenir en tête de course.

Alors qu’en fond de peloton, Lucas Di Grassi réalise une très belle performance en remontant de la 22e à la 7e place, tous les regards étaient posés sur les deux pilotes de devant alors au coude à coude pour les deux derniers tours.

Mais Gunther a rapidement compris que sa batterie était en bien meilleure état que celle de Da Costa, forcé de ralentir et de voir l’allemand passer en tête à trois virages de l’arrivée pour remporter son tout premier E-Prix. Cette victoire permet à Max Gunther de se placer quatrième au classement des pilotes alors que le nouveau leader est dorénavant Stoffel Vandoorne de l’écurie Mercedes-Benz EQ après avoir pris 8 points pour sa sixième place.

Le championnat ABB FIA Formula E revient le 15 février prochain pour le E-Prix de Mexico.

Photos et vidéos copyright fournies gracieusement par Formula E.

0 Commentaires