Menu & Search
Chantilly Arts & Elégance Richard Mille 2019, un super millésime !

Chantilly Arts & Elégance Richard Mille 2019, un super millésime !

La 5e édition du plus élégant concours automobile du monde a accueilli 18 000 visiteurs. Pour la première fois, le magazine Luxe Infinity était partenaire média de Chantilly Arts & Elégance Richard Mille. Un reportage complet et une interview exclusive de Patrick Peter, fondateur de cet événement unique, sera diffusée cet été sur Luxe Infinity TV.

Venus découvrir d’incroyables concept-cars aux côtés des plus belles voitures classiques, de très nombreux partenaires Richard Mille avaient répondu présent pour partager avec la marque ce moment unique.

Le rallye des supercars

L’événement fut inauguré le samedi avec le rallye des supercars qui, le temps d’une matinée, transforma le circuit de Mortefontaine en terrain de jeu pour les plus exceptionnelles voitures du monde, notamment celles de McLaren. Slaloms, freinages et anneau de vitesse, les participants ont pu profiter de ces bolides. Parmi eux le champion de ski Alexis Pinturault n’a pas caché son plaisir de parfaire ses trajectoires et d’éprouver de fortes sensations au volant d’une 720s Spider. En marge de ces baptêmes de piste, le déjeuner au palais de Compiègne en compagnie du sprinter jamaïcain Yohan Blake clôtura le rallye des collectionneurs, occasion pour le public d’admirer des voitures extrêmement rares, comme les McLaren P1 GTR et 720s, Ferrari LaFerrari, Enzo et 288 GTO, Porsche 918 et 917 et autres Mercedes SLR.

Le traditionnel dîner de gala

La 5e édition du plus élégant concours automobile du mondeJuste avant le traditionnel dîner de gala dans les Grandes Écuries de Chantilly, chef-d’œuvre architectural du XVIIIe siècle, Jessica von Bredow-Werndl offrait aux 500 invités de la soirée une sublime démonstration de dressage. Ces derniers se délectèrent des mets exceptionnels concoctés par trois chefs, tandis que l’actrice australienne Margot Robbie se montrait particulièrement sensible à cet art de vivre à la française. Tout au long de la soirée, cavalières et serveurs orchestrèrent ce restaurant étoilé éphémère.

Le concours d’élégance

Le dimanche à 9 heures, le concours d’élégance sonnait l’ouverture de cette édition. Les visiteurs ont pu découvrir sur les pelouses Le Nôtre les plus beaux chefs-d’œuvre automobiles et de nombreuses animations telles que balades en bateau sur le Grand Canal, fête foraine, jeux d’antan… et l’exposition inédite consacrée à La Joconde nue au musée Condé.
La 5e édition du plus élégant concours automobile du monde

La vente aux enchères Bonhams

Il était aussi possible de participer à la prestigieuse vente aux enchères Bonhams. D’importants anniversaires rythmaient également cette journée : le centenaire de Bentley et Ballot, les 110 ans de Bugatti, les 50 ans de l’iconique Porsche 917, les 20 ans de la Zonda de Pagani et les 50 ans du titre de Jackie Stewart en Formule 1 avec la Matra.

Pour la première fois le français Simon Pagenaud et le néo-zélandais Scott Dixon, tous deux champions d’IndyCar et vainqueurs respectivement des 500 miles d’Indianapolis en 2019 et 2008, découvraient l’envergure de ce concours rassemblant 16 constructeurs automobiles, 40 clubs et 710 des plus belles voitures historiques. Chacun des concept-cars en lice pour le concours d’élégance était associé à un couturier : l’Aston Martin DB4 GT Zagato Continuation et Ronald Van der Kemp, la BMW Vision M Next et Talbot Runhof, la « Voiture Noire » de Bugatti et Max Mara, la DS X E-Tense et Eymeric François, la Honda E Prototype et Yohji Yamamoto, la Lexus Concept LC Cabriolet et Rochas, la McLaren Speedtail et Paule Ka, la Renault EZ-Ultimo et Guy Laroche, ainsi que la Volkswagen ID. Buggy et Ann Demeulemeester.

Au sein de l’espace Richard Mille, la prospective du futur contrastait avec l’esprit Renaissance propre à l’évènement. Situé non loin des espaces Airbus Corporate Jets et de McLaren, les invités se sont retrouvés dans un décor néo-futuriste où trônait la plus célèbre voiture de l’histoire du cinéma, la DeLorean de Retour vers le futur.

La 5e édition du plus élégant concours automobile du monde

Les résultats

Concours d’Élégance Best of Show : Speedtail, McLaren Prix du Public : ID. Buggy, Volkswagen

Concours d’État Best of Show : Bentley 8 litres Coupé (Avant-Guerre) / Talbot T26 (Après-Guerre)

GT d’endurance à partir de 1994 : Ferrari 348 GTC – LM (1994)

Aston Martin de course – voitures fermées (Après-Guerre) : Aston Martin DB4 (1960)

Aston Martin de course – voitures ouvertes (Après-Guerre) : Aston Martin DBR1 (1959)

Les Facel Vega : Facel Vega HK2

Les Sportives Japonaises : Toyota 2000 GT (1969)

Les McLaren de course : McLaren H8C DFV

Les Voitures du Salon de Paris au Grand Palais, jusqu’à 1961 : Talbot Lago T26 Grand Sport (1948)

Les créations de Marcello Gandini : Lamborghini Miura P400 S

Les Porsche 917 : Porsche 917 de 1971 (Comte Rossi)

Bentley Spécial Centenaire / Les Voitures d’Après-Guerre : Bentley Mark VI Cresta (1948)

Bentley Spécial Centenaire / Les Voitures d’Avant-Guerre Fermées : Bentley 8 litres Foursome Coupé (1931)

Bentley Spécial Centenaire / Les Voitures d’Avant-Guerre Ouvertes : Bentley Speed Six « Old n°3 » (1930)

Ballot Centième Anniversaire / Voitures de Sport : Ballot 2 LS Sport

Ballot Centième Anniversaire / Voitures de Course : Ballot 5/8 LC Indianapolis

Les Voisin à carrosserie Voisin : Avions-Voisin C25 « Clairière » (1935)

Les ISO Rivolta : ISO Rivolta Grifo Serie II (1972)

Les Voitures en État d’Origine (Après-Guerre) : Ferrari 365 GTB/4 « Daytona » (1973)

Les Voitures en État d’Origine (Avant-Guerre) : Delaunay-Belleville Type H.C.4 (1913)


Rendez-vous en juin 2021 pour la 6eme édition de ce splendide évènement organisé par Peter Auto.

Photos tous droits réservés fournies gracieusement par Richard Mille.

 

Par Emmanuel Lupé responsable rubrique automobile Luxe Infinity

0 Commentaires

71 + = 76