Menu & Search
XO : La référence de Château de Lacquy

XO : La référence de Château de Lacquy

Situé à la limite de la forêt landaise et des coteaux du Gers, au cœur de cette région de « Grand-Bas-Armagnac », Château de Lacquy produit des armagnacs d’excellence dans un savoir-faire ancestral issu de la pure tradition.

 

Son XO est la référence des Bas-Armagnacs qu’il élabore.

XO de Château de Lacquy est un assemblage d’armagnacs de différentes années sélectionnés pour leurs qualités spécifiques : arômes, longueur en bouche, couleur…

Il est composé de 60 % Baco, 30 % Ugni-Blanc et 10 % Colombard issus de vignes plantées sur des sols de sables quartzeux fins argileux, colorés par de petites quantités d’hydroxydes de fer et de sables argilo-limoneux en surface.

Les vins sont distillés à 52°C dans un alambic à chauffe continue, le plus jeune armagnac entrant dans la composition du XO ayant été distillé en 1997.

Les armagnacs vieillissent ensuite dans des fûts de chêne pédonculé de 420 litres (dont 50 % neufs), élevés dans la plus stricte tradition, observés en permanence par le Maître de chai, assemblés puis mis en bouteilles sans additif quelconque.

Le XO est très légèrement réduit au moment de l’assemblage passant de 47° à 43° (environ 8 %).

La robe du XO de Château de Lacquy est d’un brun soutenu avec une collerette verte. Son nez est très expressif et doux avec des notes de noix confites, chêne, vanille, figue sèche et chocolat. En bouche, ce Bas-Armagnac est complexe et mûr. La fin de bouche est longue, crémeuse avec des notes d’épices et de vanille. (Andreas Larsson, Meilleur sommelier du monde 2007)

Le XO est vendu dans son coffret livre chez les meilleurs cavistes au prix public moyen de 90 € et dans sa Carafe Hélios au prix public moyen de 100 €.

xo2

A propos de…

Le domaine du Château de Lacquy a une superficie d’environ 400 ha, dont 20 ha de vignes consacrées à l’armagnac. La propriété est dans la même famille depuis 1711, sous le règne de Louis XIV, ce qui en fait la plus ancienne propriété familiale productrice d’armagnac. L’actuel propriétaire, le Comte Gilles de Boisséson, incarne la dixième génération à se succéder à Lacquy. Les archives du Château montrent que l’on y produisait déjà de l’Armagnac au XVIIIème siècle. Le domaine poursuit sa tradition d’excellence en réalisant sur place l’intégralité du processus de production de l’armagnac, de la culture de la vigne à la production de vin, de la distillation, au vieillissement et à la mise en bouteille.

www.chateaudelacquy.com

 

Attention : L’alcool est dangereux pour la santé A consommer avec modération.

 

Claudie V.

0 Commentaires