Menu & Search
Avec le train légendaire El Chepe Chihuahua Pacifico, voyage hors du temps

Avec le train légendaire El Chepe Chihuahua Pacifico, voyage hors du temps

Les voyages sont censés nous donner à voir le monde sous un autre angle. Ce que vous pourrez faire en explorant les sites incontournables de la Basse-Californie, l’un des plus belles régions du Mexique, et entamer la traversée de la mer de Cortéz.

Le train El Chepe

La Basse-Californie, c’est là où précisément le train El Chepe circule. Mais avant, il vous emmènera vers des destinations sous le signe de la découverte, vers les cultures singulières des régions reculées du Chihuahua.

De la Baja California à l’état du Chihuahua

Une rue de La Paz

Le trajet est tout un cocktail saisissant de découvertes et de cultures. Bien au-delà des sa gastronomie exotique, La Paz, capitale de la Basse-Californie, peu connue à l’international, possède l’âme flamboyante que l’on découvre, des étincelles dans les yeux… le must pour les amoureux de voyages. La Paz est située entre mer et désert, elle séduit insolemment par la beauté de ses sites naturels protégés et de ses paysages… un coucher de soleil sur le Malecon ou le Paseo Alvaro Obregon ne peut laisser indifférent… Bahia Balendra et ses eaux cristallines et turquoises ont le charme magique de recharger ses « batteries créatives ».

Ile Espiritu Santo

Pour observer la faune sauvage et locale, direction l’île Espiritu Santo… plongée en eau profonde et cristalline, baignade et snorkeling en compagnie des otaries. La petite ville de Todos Santos procure une halte ou les amateurs de sensations et d’aventures trouveront leur bonheur. Le petit village est situé au bord du Pacifique et possède le site Cerritos Beach, l’un des meilleurs spots de surf de la Basse-Californie.

Boucle dans le grand Sud de la péninsule

Le Grand Sud

Le grand Sud vous attend, c’est l’étape indispensable avant d’embrasser la mer de Cortéz à nouveau. Il faut absolument découvrir les petites ruelles typiques de la vieille ville de San José del Cabo et bien d’autres joyaux de ce lieu au charme colonial : le paseo del Estero, les belles terrasses, les galeries d’art ou la Playa Santa Maria

Retour à La Paz, cap sur Chihuahua

Le train El Chepe Chihuahua Pacifico

Au départ de La Paz, la traversée de la mer de Cortéz se fait en ferry jusqu’à Chihuahua. Tout en long de ce voyage, une belle dose de « merveilleux » vous attend… les plus chanceux verront les dauphins qui accompagnent le bateau dans son sillage ou par extraordinaire, le geiser d’une baleine qui s’éloigne au loin. L’ennui n’existe pas, car quelques heures plus tard, vous embarquez à bord du fameux train El Chepe Chihuahua Pacifico pour une épopée mêlant dépaysement et sensations uniques.

La mer de Cortéz, l’aquarium du monde

La mer de Cortéz est souvent considérée comme l’aquarium du monde. De nombreuses espèces de poissons et de mammifères marins peuplent ses profondeurs : otaries, baleines bleues, baleines grises, baleines à bosse, dauphins, tortues de mer, requins-baleines… ce sont les trésors de la mer. La mer de Cortéz offre également des décors incroyables qui transportent et inspirent. Votre appareil photo sera-t-il suffisant pour immortaliser tous ces moments magiques… tout en dansant au rythme des vagues.

La Barrancas del Cobre, sa découverte à bord du train mythique

Le Canyon du Cuivre

Barrancas del Cobre signifie canyon du cuivre. El Chepe, train mythique, sillonne ainsi l’un des plus époustouflants tracés ferroviaires du monde… l’aventure se poursuit ! la voie empruntée quotidiennement est le résultat d’une construction de plus de soixante ans. Elle sillonne sur un peu plus de 650 km, distance séparant la ville de Chihuahua et celle de Los Mochis.

Rencontre avec la population locale de la Sierra des Tarahumara

Population locale de la Sierra des Tarahumara

Au rythme du bercement indolent du train, ce voyage unique permet d’admirer des paysages inimaginables au fil des rails. 89 tunnels et 37 ponts à passer… pas le temps à la monotonie de s’installer. A chaque étape, le train El Chepe vous offre un panorama aux milles charmes : des fleuves, des déserts de cactus, des lacs, des forêts de pins, des cascades et de nombreux canyons impressionnants allant de l’emblématique Canyon du Cuivre, le Barrancas del Cobre, aux plus abrupts et aux plus petits.

Artisanat local

Le confort culinaire n’est pas oublié, El Chepe dispose d’un wagon-restaurant et d’un wagon-bar. Les voyageurs peuvent se restaurer à tout moment. Pour un moment d’évasion supplémentaire, allez siroter une bonne boisson rafraîchissante tout en contemplant les magnifiques architectures naturelles toujours intactes dans cette région résolument préservée de l’urbanisme envahissant. Au cours de l’itinéraire du train, vous serez subjugué par une montée vertigineuse le long des montagnes de la Sierra Tarahumara (point culminant à 2 438 mètres d’altitude).

Belles rencontres et 14 heures de dépaysement total

Voyage à bord de El Chepe

Quinze arrêts sont prévus au cours du voyage, l’un d’eux se fait à Creel, village de la Sierra Tarahumara… à la découverte des échoppes de souvenirs et des boutiques d’artisanat local. La population locale est accueillante et aux petits soins. De nombreux lieux aux alentours du village sont à découvrir : le lac d’Arareko ou la mission Jésuite de San Ignacio (17e siècle) en font partie. La vallée de Los Monjes abrite un décor insolite, des rochers aux formes étranges de grenouilles et de cheminées… laissez vous emporter par votre appareil photo. Les Indiens Raramuris vous entraineront vers la grotte de San Sebastien pour découvrir leurs œuvres artisanales.

Population et artisanat locaux

Vue imprenable sur le canyon Copper depuis le train

Canyon Copper

La ville touristique de Divisadero est située à 2 500 mètres de hauteur… vue imprenable et vertigineuse sur le canyon Copper et le canyon Urique. Ce dernier est quatre fois plus grand que le Grand Canyon dans le Colorado. Il est composé de 6 gorges de la chaine de montagnes de la Sierra Madre occidentale et le Barrancas des Cobre (canyon du cuivre) en est la pièce maîtresse.

Pendant la saison des pluies… un spectacle à ne pas manquer

Les canyons de la région s’habillent de fleurs sauvages pendant la saison des pluies. Le fond des canyons est toujours plus humide, on y trouve quelques palmiers et ficus à admirer de la fenêtre du wagon ou pendant les arrêts. Les paysages sont tantôt luxuriants, tantôt désertiques, mais possédant toujours un véritable charme atypique. Les randonnées au fond du canyon ou la descente de 1 800 mètres sur une piste de montagne vous donnerons l’occasion de profiter d’un air pur et frais venant des forêts de chênes, de pins et de pommiers.

Lieux d’aventure, lieux atypiques, ne manquez pas de vous immerger dans cet environnement hors des sentiers battus !

André Tirlet