Menu & Search
BELMOND HÔTEL SPLENDIDO : L’AMOUR CACHÉ

BELMOND HÔTEL SPLENDIDO : L’AMOUR CACHÉ

love-monde

Le port de plaisance de Santa Margherita semble ne jamais être sorti des années folles. Cinq kilomètres après (à une heure de Gênes) l’arrivée dans la petite baie de Portofino est magique. Comme l’Hôtel Splendido, caché tout là-haut sur la colline, noyé dans une végétation luxuriante. Cette petite perle précieuse n’est finalement accessible qu’à ceux qui savent la découvrir. Imaginez une très grande villa, construite au XIXème siècle sur l’emplacement d’un monastère prospère du XVème au XVIIème siècle. Une grande villa à l’italienne, avec des cours et des recoins délicats faits par des maçons et non par un architecte.

En 1948, l’antique villa se transforme en hôtel de grande classe et le gotha mondial à la suite du Duc et de la Duchesse de Windsor, de Winston Churchill, d’Humphrey Bogart et de Lauren Bacall, d’Ava Gardner…vient cacher ses amours dans cet éden si pur. Les jardins dévalent vers la mer le long des oliviers et la piscine d’eau de mer chauffée, presque suspendue offre un cachet fou. L’ascenseur Belle Epoque vous conduit dans les 69 chambres dont 28 suites junior et 11 suites, la plupart avec balcon et terrasse, offrant une vue inoubliable sur la baie. Tout est classe mais sans ostentation car la déco des chambres est chic, sobre et lumineuse à la fois. Chaque meuble d’époque a retrouvé sa juste place et la modernité aussi comme la TV à écran plat.

bedroomsplendido

Dans les couloirs, les bruits de pas semblent étouffés par les moquettes, jusqu’à la salle à manger de la Terrazza (mais on sert aussi dans le jardin) pour apprécier une belle cuisine de tradition locale avec les poissons frais, les pâtes maison… Après le diner, le pianiste de service anime le bar avec une grande nostalgie. Pour le loisir : salon de bien-être avec soins, hammam, sauna, court de tennis et golf-club de Rapallo (à une vingtaine de minutes). Sans oublier la visite du petit port piétonnier de Portofino, qui a survécu à des siècles d’invasion. Son église San Giorgio en mosaïque et le petit château fort perché méritent la visite. Comment douter de l’enthousiasme de Guy de Maupassant, lorsqu’il ancra son beau voilier « Bel Ami » dans le port en 1859 pour écrire son roman ?

Splendido-restaurant

  • Piscine
  • Spa
  • Tennis
  • 2 Restaurants
  • Location du bateau de l’Hôtel possible
  • Prix : à partir de 90 € par personne et par jour en demi-pension
  • Fermé du 2 novembre au 7 avril
  • General Manager : Ermes de Megni
  • Salita Baratta 13, 16034 Portofino (GE)- Italie
  • Tel : +39 01 85 26 78 603 ou 604
  • belmond.com/hotel-splendido-portofino/

 

Roland Escaig

0 Commentaires