Menu & Search
Un record mondial : le mobilier du Ritz s’est vendu pour 7,3 millions d’euros aux enchères

Un record mondial : le mobilier du Ritz s’est vendu pour 7,3 millions d’euros aux enchères

Un record mondial pour une vente de mobilier d’hôtel, l’établissement de vente Artcurial a dévoilé le samedi 22 avril que le mobilier du Ritz à Paris s’est vendu aux enchères à 7,3 millions d’euros. Une coquette somme surprenante qui a excédé le prix des mobiliers et objets de Crillon qui s’élevait à 5,9 millions en 2013 ou du Plaza Athénée vendus pour 1,4 million en 2013. Le commissaire-priseur Mr François Tajan a déclaré que « Le Ritz a suscité un engouement extraordinaire, attirant des acheteurs du monde entier ». Il est à noter que la vente aux enchères du mobilier du Ritz s’est étalée sur 5 jours. Si la vente a été estimée à 1 million d’euro hors frais, chaque lot de ces meubles et objets du palace de la place Vendôme ouvert en 1898, a trouvé preneur pour donner un résultat spectaculaire, notamment 7 fois cette valeur estimée frais inclus.

Il est à rappeler que Artcurial a déjà organisé des ventes du mobilier du Plaza Athénée, du restaurant la Tour d’Argent et de l’hôtel Crillon, mais celle du Ritz reste la meilleure de toute !

3 400 lots exposés et vendus

3 400 lots ont été exposés au sein de la maison de vente Artcurial dont des baignoires, des chaises, des linges de bain, des coiffeuses, des bureaux, des lits et même des porte-torchères… Plus de 10 000 pièces proviennent du palace de luxe de la Place Vendôme. La propriété appartient au milliardaire égyptien Mohamed al-Fayed depuis 1979 et elle a rouvert ses portes en juin 2016 suite à de gros travaux durant quatre années. Avec le temps, le palace a collectionné une grande quantité d’objets et de meubles extraordinaires durant 120 ans.

C’est entre le 17 et le 21 avril dernier qu’a eu lieu la vente aux enchères de tous ces lots. Les acheteurs venant des quatre coins du monde n’ont pu rester indifférents à cette vente et se sont rués sur place pour se procurer des objets et meubles d’exception.

Tous les lots ont été vendus durant les cinq jours dont 95% en dessus du prix estimé ! Tout comme la paire de torchères en bronze qui embellissaient l’entrée du Ritz, estimée à 10 000 euros mais adjugée à 54 600 euros.

Et comme toujours, internet a sa place dans les ventes aux enchères. Près de la moitié des lots ont été adjugés en ligne et selon Mr Tajan, internet « a été un vecteur du succès de la vente ».

Le raffinement de l’hôtel a permis au Ritz d’attirer les grandes célébrités de renom telles que l’écrivain Ernest Hemingway ou encore la fameuse créatrice Coco Chanel qui habitait dans le palace et s’y est éteinte.

Les lots proposés à la vente avaient leur histoire et c’est sûrement pour incarner le Ritz et réveiller ces histoires que l’enchère a connu un succès aussi brillant et stupéfiant ! Mr Tajan a fait part qu’il y a eu parfois des « prix hallucinants… « C’est de l’irrationnel dans le bon sens, c’est le côté magique du lieu » dit-il.

La coiffeuse de Coco Chanel fait parler d’elle !

Bien qu’elle ne se soit trouvé son nouveau propriétaire que dans les dernières heures de la vente, la coiffeuse de Coco Chanel a fait parler d’elle ! En effet, c’était le lot le plus cher estimé entre 600 et 800 euros, constitué d’un bureau et d’une chaise de style Louis XVI qui enjolivait la suite de la créatrice de mode Coco Chanel. Elle s’est finalement vendue à 182 000 euros !

 

 

Quentin

0 Commentaires