Ambiance très street-art ou post industrielle, avec des affiches ou dédicaces aux murs tagués, le bar en longueur, les petites tables en bois (mais serviettes en coton !), un peu serrées…

Peu importe, on vient surtout pour le partage hyper inventif. Passage de témoin entre Juan Arbeleaz (ex Pierre Gagnaire, Éric Frechon, Top Chef et chef de l’Acajou) et Maximilien Kuzniar (l’élève de Juan), l’autodidacte. Moralité, on déguste une excellente cuisine twistée, revue et corrigée avec un réel talent d’invention. Du gastro à « la cool », joliment présenté : excellent céviche de poisson du marché au quinoa, coriandre, pétales de carottes en déco… burger pampa avec pickel de courgettes, bœuf charolais, chorizo, poivrons rouges et potiron, surmonté d’un œuf au plat et salade de roquette, cabillaud saupoudré de parmesan et sa purée de betteraves et oignons nouveaux à la plancha…

Hyper beau, hyper bon… Le service est copain – copain sans erreur et les vins à l’unisson, notamment avec un petit choix de vins argentin bien vus. Le menu à 32 € (37 € avec eau et café) ne trompe vraiment pas son monde. Celui à 55 € avec 3 entrées, 2 plats et 2 desserts est une véritable invitation à un parcours gourmand.

Plantxa
58 rue Gallieni. 92100 Boulogne-Billancourt
Tel : 01 46 20 50 93
Fermé le dimanche et lundi

 

Roland Escaig