Pour Myrtille le salon « Un Bijou pour Noel » est la concrétisation d’un rêve partage qu’elle a avec les créateurs joailliers et les personnes qui aiment les véritables bijoux. Pour elle c’est son grand rendez-vous de l’année depuis quatre ans maintenant ou tous ces fidèles répondent présents.

Grande voyageuse, elle a passé son enfance et son adolescence à l’étranger, en Afrique et en Russie. Durant tout le long de sa carrière, elle a enchaîné la publicité, la production télévisée, l’univers du divertissement jusqu’à sa découverte du monde merveilleux de la joaillerie qui ne cesse de la fasciner de jour en jour davantage.

Ayant été amenée à voyager à travers le monde, la découverte des différents horizons lui a permis de tomber amoureuse de l’univers du bijou, tout la séduisait, les matières utilisées pour la confection, les multiples pierres rares qu’elle a pu contempler avec beaucoup d’émerveillement il semblait que chaque pierre souhaitait lui raconter sa propre histoire.

La fascination pour les bijoux et le charme des différentes pierres ont amenés Myrtille MOUSSON à trouver dans le salon « Un Bijou pour Noel » le moyen d’exprimer et surtout de partager son travail.

Depuis elle ne cesse de mener un véritable combat pour soutenir et promouvoir les créateurs français à continuer de faire perdurer leur art et leur talent.

Tout commence comme dans les contes de fées pour Myrtille MOUSSON, après une magnifique demande en mariage elle décide que pour cette occasion unique il fallait avoir une bague très spéciale, alors elle s’est lancée à la recherche de la bague idéale pour éterniser cet instant. Apres de multiples recherches, c’est lors d’une vente privée qu’elle a pu avoir le grand coup de cœur pour une magnifique bague des années 1950, et depuis entre elle et les ventes prives c’est une longue histoire, donc comme vous pouvez vous en douter cette bague est très chère a ces yeux

Pour se perfectionner davantage elle décide donc de faire une formation de gemmologie, et se lance en créant ces premières collections de bijoux seule tout en rencontrant de talentueux créateurs. Un beau jour un créateur lui dit qu’il manque un lieu pour exposer ces creations. Le déclic la pousse donc à vouloir se lancer dans l’aventure en organisant à son tour des ventes privées de bijoux d’occasion et dans le même temps de continuer à en apprendre davantage sur les particularités de chaque pierre précieuse.

Le plus grand talent de Myrtille MOUSSON est de donner une réelle envie aux gens de pouvoir acquérir un bijou unique, voir sur mesure pour ceux qui le souhaitent, un bijou qui soit vraiment à leur image. D’ailleurs elle en a fait tout un concept avec les voyages « gemmologues » et c’est encore toute plein d’émotion qu’elle nous fait part de son séjour au Sri Lanka, ou telle une grande aventurière elle n’a pas hésité à descendre avec beaucoup de courage dans les mines de saphirs et de pierre de lune pour vous dénicher les pierres les plus rares.

Le grand défi de Myrtille MOUSSON est d’élever le talent des créateurs joailliers et de les faire passer du cote de  de la lumière, pour elle il n’était pas concevable qu’un créateur reste juste enferme dans son atelier et  loin des gens, sans chercher à montrer son savoir-faire et ces créations et à communiquer avec les gens.

Le but de ce salon est de montrer que la France a des talents et que les créateurs joailliers sont là pour le prouver et montrer à un public exigeant le fruit de leur travail et qu’il existe surtout des choix alternatifs aux grandes marques, avec un travail de grande qualité avec le plaisir de créations originales qui échappent à la fabrication en série.

L’éblouissement de l’union des pierres fait son festival avec Myrtille MOUSSON qui est une femme pleine d’inspiration pour qui le bijou est un art avec un grand A.

Bouchra KIBBOU