Menu & Search
Rencontre avec le Chef étoilé Alan Geaam du Restaurant Alan Geaam

Rencontre avec le Chef étoilé Alan Geaam du Restaurant Alan Geaam

Pour cette nouvelle émission de Chefs & Bolides réalisée par Didier Leplat en partenariat avec Luxe Infinity, Emmanuel Lupé reçoit le chef étoilé ALAN GEAAM du Restaurant Alan Geaam (1 étoile au Guide Michelin depuis 2018).

On parle toujours du rêve américain… Alan Geaam, lui, préfère parler du rêve français ! Enfui de son Liban natal à l’âge de 10 ans, réfugié aux États-Unis avec sa famille, il a débarqué à Paris à 24 ans avec une idée en tête : intégrer le monde de la gastronomie, sa véritable passion.

Successivement plongeur, puis commis, il intègre une école de cuisine et gravit un à un les échelons du métier. Avec l’ouverture de son restaurant gastronomique situé au 19 de la rue Lauriston, il éclate au grand jour et réalise la synthèse de ce qu’il a appris tout au long de son parcours.

Ses recettes originales marient le patrimoine français et des influences libanaises avec une grande justesse – le terme de « métissage » n’a jamais été aussi approprié, et chaque assiette respire la passion et le travail.

Dans cette entretien exclusif, Alan Geaam nous parle de sa jeunesse, de sa mère qui l’a énormément inspiré, de sa cuisine aux origines libanaise, de la crise qu’il traverse actuellement et de ses projets pour l’avenir.

Alan Geaam est à la tête de trois autres établissements dont l’iconique AUBERGE NICOLAS FLAMEL qui est à ce jour,  la plus ancienne auberge de Paris, classée Monument historique. La BOULANGERIE NICOLAS FLAMEL, ce nom vous rappelle quelque chose ? Normal, cet intellectuel parisien du 14ème siècle, qui était capable selon la légende de transformer n’importe quel métal en or, a inspiré le premier tome d’Harry Potter. Il y a de la magie dans l’air…

Quelques semaines avant le confinement, Alan Geaam lance son bistrot libanais QASTI. Un adorable bistrot ultra clair à Arts et Métiers.

Après avoir décroché un macaron Michelin il y a deux ans, Alan traverse la crise du moment et s’accroche pour laisser ouvert tous ses restaurants, bistrot et boulangerie.  Le manque de touristes sur Paris manque cruellement, surtout à l’Auberge Nicolas Flamel. Alan a plein de projets dans la tête et pense déjà à la nouvelle carte du Restaurant Alan Geaam qui sera pleine de surprises. Le chef rêve de décrocher une deuxième étoile qui serait une véritable consécration et récompense ultime pour ce chef autodidacte et passionné !

Bonne séance

Rencontre avec Alan Geaam, chef étoilé du restaurant Alan Geaam