Menu & Search
Le Louvre s’étend dans les Émirats Arabes Unis

Le Louvre s’étend dans les Émirats Arabes Unis

Du jamais vu hors des territoires français, un musée dans les Émirats Arabes Unis portant le nom de « Louvre » vient d’ouvrir ses portes aux visiteurs de l’île de Saadiyat. Le rayonnement de la France s’étend alors enfin dix ans après la signature d’un contrat intergouvernemental entre la France et les Émirats Arabes Unis. Cette ouverture gratuite du Louvre Abu Dhabi s’est déroulée il y a quelques semaines, notamment le 11 novembre dernier, et depuis, ce musée d’ores a déjà séduit des milliers de passionnés venants des quatre coins du monde et des centaines d’Aboudabiens se sont précipités sur les lieux pour faire la découverte de ce musée. Et cette inauguration n’a également pas laissé les visiteurs étrangers de diverses nationalités -à proximité de la métropole ou de très loin- indifférents car ces derniers n’ont pas hésité à faire le long chemin pour ne pas louper l’événement.

 

Le second musée du Louvre très bien embelli

Exactement comme son homologue, le Louvre Abu Dhabi regroupe environ 600 objets fascinants. De beaux chefs-d’œuvre provenant de la collection des Émirats y sont exposés mais on trouve également des créations célèbres comme « Le Bohémien » signé par Edouard Manet. Pour émerveiller les visiteurs durant cette première exposition, plusieurs organismes en possession d’objets d’art dans le Proche et Moyen-Orient ont été réclamés pour le prêt de 28 pièces authentiques. Parmi ces dernières, on a distingué le buste à double tête âgé de 8 000 ans qui a d’ailleurs été le plus précieux de ces objets.

 

Un cadre tout simplement époustouflant autour du Louvre Abu Dhabi

Les belles œuvres que regorge ce nouveau musée suscitent la curiosité des visiteurs et attirent leurs attentions, mais en plus de cela, le lieu est entouré d’une ambiance très moderne et assez atypique très séduisant. Le design a été travaillé minutieusement avec soin jusqu’aux moindres détails  et l’éclairage est particulièrement adapté à l’intérieur du musée. L’extérieur du bâtiment est aussi bien captivant que son intérieur. Une vue imprenable sur un paysage époustouflant, directement ouvert sur la mer ne fait que peaufiner le charme des lieux. Ce savoir-faire et ce design original ont été imaginés et conçus par l’architecte français Jean Nouvel.

Le choix de l’île de Saadiyat : une stratégie pour booster les finances du Louvre

Le choix de l’île de Saadiyat ne s’est pas fait au hasard, cet emplacement a été choisi minutieusement tout simplement par la présence d’un site touristique et culturel de grande envergure. Il comprend un énorme dôme mesurant 180 m de diamètre. Et 7 850 étoiles métalliques y ont été installées pour permettre de capter les rayons lumineux du soleil et créer un effet « pluie de lumière ».

Malgré le fait que les acteurs français soient restés suspicieux dans la réalisation du projet avec 5 ans de retard, ils finissent par se soulager. Les objectifs étaient ambitieux : faire d’Abu Dhabi la place culturelle de demain et susciter un échange des cultures. Mais surtout mettre en avant le prestige de l’hexagone dans une région stratégique pour booster les finances du Louvre.

 

Le Louvre Abu Dhabi, un vrai défi

Ce projet a finalement vu le jour suite à dix ans d’efforts et de pourparlers. En effet, une partie du Landernau culturel français est resté dans le doute quant à la concrétisation de ce projet, dont l’ex-président du Louvre Henri Loyrette qui n’a pas voulu défendre le projet publiquement, ou encore Françoise Cachin, ex- directrice d’Orsay. Une pétition a d’ailleurs récolté plus de 5 000 signatures.

Mais le côté financier et architectural ont également été un grand défi pour la réalisation du projet.

 

 

Quentin

0 Commentaires