Menu & Search
Une expérience de maquillage en 3D lancé par Dior pour la célébration de sa ligne Dior Makeup Holiday 2020

Une expérience de maquillage en 3D lancé par Dior pour la célébration de sa ligne Dior Makeup Holiday 2020

Pour la célébration de sa ligne Dior Makeup Holiday 2020, la griffe de luxe Dior lance une expérience de maquillage augmentée. Depuis ces dernières années, l’exploration de la beauté virtuelle est devenue une tendance très prisée par les grandes marques. En effet, le digital makeup commence à séduire les géants de la beauté, qui ne trouvent plus aucune difficulté à faire le lien entre l’univers réel et virtuel. C’est en collaboration avec MNSTR que Dior Makeup a lancé ce concept, le 13 décembre dernier. Il s’agit d’un filtre en réalité augmentée qui servira d’esquisse pour permettre à la marque d’apporter une amélioration à sa nouvelle ligne de maquillage.

Une nouvelle forme de beauté en vogue

Perrine Lizé, directrice générale et co-fondatrice de MNSTR a expliqué que la beauté augmentée était surtout utilisée pour répliquer ou mimer la réalité pour tester un rouge à lèvre en réalité par exemple ou en apportant des modifications au visage pour grossir les lèvres, lisser la peau… Mais MNSTR a proposé à Dior Makeup d’innover dans le domaine en se servant de cette technologie au service de l’expression personnelle et créative.

Une expérience de maquillage en 3D lancé par Dior pour la célébration de sa ligne Dior Makeup Holiday 2020

Ainsi, dans le cadre de la nouvelle collection de maquillage de la maison de luxe Dior, lancée pour les fêtes de fin d’année, la maison s’est tournée vers cette nouvelle forme de beauté très en vogue, avec une expérience de maquillage en 3D. Il faut noter que la beauté augmentée permet d’élargir les champs d’application et d’expression, tout en ayant la liberté totale d’inventer et de laisser parler la créativité. Elle permet de se lancer dans une exploration artistique, allant des inspirations futuristes, jusqu’à l’autodérision. Le filtre a été co-créé par Peter Philips, directeur de la création et de l’image du Makeup Dior et Inès Alpha, artiste 3D Makeup. Ici le maquillage augmenté n’a donc pas été utilisé pour mimer la réaliser, mais pour donner vie aux imaginaires et peaufiner le look Dior Makeup Holiday 2020.

« Pour Happy 2020, j’ai créé avec Peter Philips, un filtre ainsi qu’un maquillage 3D pour accompagner le look maquillage IRL. Je différencie le maquillage 3D d’un filtre car le premier est fait à l’aide de logiciels de production plus lourds et donne un résultat beaucoup plus réaliste et intégré dans la réalité. Comme si le maquillage 3D était là devant nous, qu’on pourrait presque le toucher. Mon ambition avec le maquillage 3D est de donner ma vision du maquillage du futur, de le rendre palpable. C’est pour cela qu’avec Peter nous avons décidé de développer ce film teaser qui permettra, je l’espère, aux individus de se projeter dans le futur de la beauté.» a expliqué Inès Alpha.

Le marché virtuel prend place dans le monde de la beauté

Selon Guillaume Carrère, directeur du planning stratégique de MNSTR, la réalité augmentée se met au service de l’histoire que les gens souhaitent exprimer d’eux-mêmes.

Et d’ailleurs, MNSTR a fait part à Forbes que le marché des objets cryptographiques, soit des objets uniquement disponibles dans le monde virtuel, aurait excédé les 200 milliards de dollars l’année dernière. Et ce chiffre est principalement issu du monde du jeu vidéo. Mais d’autres domaines devraient certainement être touchés par cette digitalisation des produits dans un futur proche, dont l’univers de la mode ou de la beauté. Et cela a même déjà commencé à toucher le monde du luxe. Si l’on ne citait que les premiers « skins » League of Legends imaginés par la maison de luxe Louis Vuitton, ou encore les doudounes virtuelles lancées par Burberry pour le jeu-concours B-Bounce. Attendons de voir les prochaines marques qui s’y mettront aussi après Dior !

Découvrez les actualités Luxe Infinity 

Patrick.K

0 Commentaires