Menu & Search
L’édition 2018 du SIHH : l’élégance, la finesse et l’innovation

L’édition 2018 du SIHH : l’élégance, la finesse et l’innovation

La 28 ème édition du grand rendez-vous des grandes manufactures horlogères, notamment le Salon International de la Haute Horlogerie, s’est tenue dans le grand palais d’exposition Palexpo sis à
Genève la 15 au 19 janvier dernier.

Journalistes, 35 maisons horlogères connues dans le monde de l’horlogerie de luxe avec leurs collaborateurs de près ou de loin ainsi que des collectionneurs y ont été présents pour aller à la découverte des nouvelles innovations élégantes exposées en toute finesse durant le salon. Comme chaque année, de nouvelles collections encore plus sophistiquées se rapprochant de la perfection ont été dévoilées par les grands acteurs de l’horlogerie haut de gamme.

De nombreuses créations ont captivé l’attention des visiteurs dès le premier regard. 18 marques qui ont leur notoriété dans le métier ont présenté leur nouveauté, comme Cartier, MontBlanc, PiagetHermès, Panerai ou encore Vacheron Constantin. Mais des horlogers et artisans créateurs plus discrets y ont également participé dont Hautlence, DeWitt, Urwerk, Armin Strom ou Speake-Marin. Cette édition 2018 du SIHH va surement être un début d’une toute nouvelle histoire dans le monde de l’horlogerie où Genève retrouvera sa place en tant que centre du marché horloger face à Bâle.

Pour la prochaine édition, on pourrait bien imaginer la présence des marques comme Chanel ou Chopard durant le salon. D’après les avis des amateurs qui ont assisté à cet événement marquant, on a pu remarquer que les grandes marques d’horlogerie de luxe semblent vouloir toucher un public plus large en favorisant les montres accessibles durant le salon. La nouvelle Santos de Cartier a
d’ailleurs eu du succès durant l’événement. Les grandes marques de la haute horlogerie ne cesseront de surprendre les amateurs Durant le SIHH 2018, des créations ont suscité le coup de cœur chez les visiteurs.

Cartier
La nouvelle montre Santos de Cartier a fait des ravages durant le salon tout simplement grâce à son design classique et intemporel avec son bracelet démontable et facilement réglable en longueur via ses maillons brevetés. Mais la version féminine de Panthère a également fait tourner les têtes et a séduit la gent féminine.

IWC
La nouvelle Portugieser Tourbillon Force Constante Edition 150 ans d’IWC a aussi attiré l’attention des visiteurs durant ce salon international de la haute horlogerie. Un design classique et élégant mais dont les détails soignés font son charme. Ce modèle a été fabriqué en honneur des 150 années d’existence de la maison et en édition limitée car la marque de luxe n’en a distribué que 27
exemplaires uniquement.

Vacheron Constantin
La plus ancienne maison horlogère qui est restée en activité depuis 1755 ne cesse d’épater ses fans. Pour cette 28 ème édition du Salon International de la Haute Horlogerie, Vacheron Constantin a dévoilé la collection Fiftysix mais aussi ses dernières Montres Métiers d’Art Les Aérostiers. Une collection regroupant 5 montres racontant et remémorant le début de l’histoire du vol en Montgolfière. Une collection qui une fois de plus, a prouvé le savoir-faire de la Maison avec des gravures en bas-relief et la technique d’émaillage qui ont été effectués avec soin en mettant en œuvre des matières haut de gamme comme l’or jaune, l’or rose ou l’argent. Une collection qui a plu aux fans car la marque a su comment marier la richesse de l’histoire au design moderne et contemporain.

De la même manière que Vacheron Constantin, Parmigiani Fleurier s’est également fait félicité avec le splendide Kalpa Chronographe évoquant une innovation exceptionnelle. Tout comme la nouvelle GMT Earth de Greubel Forsey qui a dépassé les lois de la gravité dans sa nouvelle création. En effet, la maison a doté le boîtier du garde-temps d’un globe terrestre qui tourne en 24 heures.

 

Patrick K

0 Commentaires