Le décor, il est planté là depuis la fin du XIXème siècle.

Un hôtel particulier de 1842, doté de salons cossus, d’une grande salle à manger où les canapés ronds en blanc cassé sont en harmonie avec la coupole. Très chic mais le jardin privé est encore plus spectaculaire sous les marronniers centenaires des Champs-Élysées.
Le charme discret de la très haute bourgeoisie (CAC 40 compris) y est très sensible d’autant plus que la cuisine d’Alain Pégouret (ancien de Robuchon) est d’un très grand niveau, jouant avec les textures, les goûts et les couleurs.
Coup de chapeau pour son menu à 95 €, qui est proposé sans complexe midi et soir avec la palette de légumes raves, relevés d’huiles aromatiques et épicées (une palette de peintre avec 8 sortes de betteraves : golden, rose de Chine, crapaudines … aux épices de curry d’agneau et huiles infusées aux épices), les délicieuses grenouilles sautées au yuzu-kosho, coques et chanterelles sur une mousseline de potiron … le cœur de haddock cuit au lait et assaisonné d’un coulis de cresson, le Saint-Pierre à la lie de vin, poulpe, noix et moelle, chou-fleur torréfié et fenouil… friands de pied de porc croustillants et sa purée de pommes de terre, un plat d’anthologie comme l’araignée de mer…
La pause gourmandise est assurée par un soufflé chaud au calisson d’Aix…

Service parfait et un chef sommelier qui ne matraque pas ses clients ! Moralité, cette table est vraiment inscrite dans « les étoiles », sans ostentation. La classe !

Menu :  95€ et 180€ (en 5 services). Carte : 160€ – 180€ (sans le vin).  Fermé les samedi midi, dimanche et jours fériés.

 

Christian SOCHON
41 avenue Gabriel (8ème )
Tel : 01 42 25 00 39