Lalique: Collection Capsule 1927 / 1928

1927/1928, le bijou Lalique rend hommage à la garçonne…

Puisant dans l’héritage Art Déco de son fondateur, la maison Lalique s’inspire de motifs créés par René Lalique – père du bijou moderne (1860-1945) – en 1927 et 1928 pour façonner cette nouvelle collection.

Les bijoux Lalique s’appuient sur un savoir-faire unique en matière de joaillerie.

 

Accents graphiques et influences industrielles célèbrent la Garçonne, femme libre et émancipée, figure emblématique de la période Art Déco. Le cristal Lalique se révèle dans une finition satinée-repolie, sculpté de reliefs géométriques (1927) ou de godrons (1928). En contraste, le laiton argenté ou plaqué d’or s’illustre de motifs inspirés des boulons pour évoquer l’architecture industrielle.

 

Dans un répertoire résolument mixte, les lignes droites et rigides côtoient les franges de chaînes fluides qui soulignent la silhouette libérée de la Garçonne. Un ton résolument graphique emprunté au style Art Déco où le cristal incolore contraste avec l’éclat de la résine noire et l’opacité du verre travaillé dans un effet marbre.

 

Bagues doubles, collier torque, bracelet cuir, corde ou manchette… autant d’accessoires incontournables complètent désormais le vestiaire des femmes libres !

 

 

Claudie V.