Menu & Search
TAG Heuer : l’iconique Monaco souffle sa 50e bougie

TAG Heuer : l’iconique Monaco souffle sa 50e bougie

Très convoitée sur le marché des pièces de collection, la Monaco – la célèbre montre sport-chic carrée de TAG Heuer – célèbre cette année son 50e anniversaire. Pour l’occasion, l’horloger suisse va dévoiler cinq nouveaux modèles s’inspirant des tendances de chaque décennie traversée par ce garde-temps de légende. Les formes géométriques et les couleurs représentatives des années 1970 comptent parmi les caractéristiques du premier d’entre eux.

 

La naissance d’une montre avant-gardiste

La Monaco a révolutionné l’histoire de l’horlogerie lors de son lancement en 1969 en étant la toute première montre chronographe automatique de forme carrée et étanche. Pour autant, elle n’a pas fait l’unanimité à l’époque. Son design en rupture totale avec les codes horlogers traditionnels a divisé les opinions : un boîtier carré, un cadran bleu métallique, une couronne positionnée à gauche… il n’en fallait pas moins pour déchaîner les passions. Avant-gardiste sur la forme, elle l’était aussi sur le fond en embarquant le calibre 11, le premier mouvement de chronographe automatique à être commercialisé, fruit d’une étroite collaboration avec les maisons horlogères Breitling et Hamilton.

 

Son lien avec les sports automobiles

C’est le prestigieux Grand Prix de Formule 1 de Monaco qui a donné son nom à cette création audacieuse. Un an après son lancement, la Monaco s’affichait au poignet du pilote suisse Jo Siffert, qui n’est autre que le premier ambassadeur officiel de la maison horlogère. Puis, en 1971, l’acteur Steve McQueen la propulsait au rang d’icône au volant de sa fameuse Porsche Gulf 917K dans le film Le Mans réalisé par Lee H. Katzin.

2.Steve McQueen a propulsé la Monaco au rang d’icône horlogère.
Steve McQueen a propulsé la Monaco au rang d’icône horlogère.

Un anniversaire célébré à… Monaco

En mai dernier, TAG Heuer a tout naturellement lancé les festivités de l’anniversaire de sa montre iconique à Monaco à l’occasion du Grand Prix de Formule 1. Lors d’une soirée, l’horloger en a profité pour dévoiler le premier des cinq nouveaux modèles inspirés par la montre originale. Stéphane Bianchi, PDG de la Division Horlogerie de LVMH et CEO de TAG Heuer, ainsi que Frédéric Arnault, directeur de la stratégie et du numérique y étaient accompagnés, entre autres, par le pilote automobile Max Verstappen, l’acteur Patrick Dempsey, les mannequins Bella Hadid et Winnie Harlow mais aussi le surfeur Kai Lenny.

3.La montre Monaco de 1969 dans son écrin d’origine.
La montre Monaco de 1969 dans son écrin d’origine.

Un hommage aux années 1970

Proposée en édition limitée à 169 pièces seulement, la nouvelle Monaco 1969-1979 rend hommage, comme son nom l’indique, aux années 1970. Elle arbore un boîtier en acier de 39 mm de diamètre, étanche jusqu’à 100 mètres, et dont le fond porte le logo original « Monaco Heuer » et les mentions « 1969-1979 Special Edition » et « One of 169 ». Au cœur de celui-ci bât le célèbre calibre 11 doté d’une réserve de marche de 40 heures. Avec une finition côtes de Genève, le cadran de couleur verte rehaussé de touches marron et jaune s’accompagne d’aiguilles revêtues de Super-LumiNova®. Un bracelet en cuir marron à trous avec boucle déployante vient compléter l’ensemble. Chaque exemplaire de cette édition spéciale est livré dans une boîte aux couleurs assorties à la montre et à la décennie qu’elle incarne.

4.Le célèbre calibre 11.
Le célèbre calibre 11.

Un livre pour couronner le tout

Intitulé Paradoxical Superstar, TAG Heuer consacre également un nouvel ouvrage à l’histoire de la Monaco avec une préface rédigée par Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II de Monaco. Réalisé en collaboration avec le célèbre journaliste Nicholas Foulkes, l’écrivain et expert en montres Gisbert Brunner et l’écrivain américain, éditeur et amateur de montres Michael Clerizo, l’ouvrage sera disponible dans le courant de l’année dans les boutiques TAG Heuer et sur le site Internet de la maison.

e gauche à droite : Winnie Harlow, Patrick Dempsey, Bella Hadid et Max Verstappen.
de gauche à droite : Winnie Harlow, Patrick Dempsey, Bella Hadid et Max Verstappen.

 

Par Charlène Campos

0 Commentaires

29 + = 35