Menu & Search
La Harley Davidson Blue Editions : la moto la plus précieuse et la plus chère présentée par Bucherer

La Harley Davidson Blue Editions : la moto la plus précieuse et la plus chère présentée par Bucherer

Bucherer Paris, la maison horlogère et joaillère suisse vous invite à découvrir la Harley Davidson Blue Editions de plus près. En effet, cette pièce est sans doute la plus exceptionnelle de la gamme de montres Blue Editions de la griffe suisse qui sera mise en exposition au RDC de la boutique Bucherer à Paris du 18 septembre au 6 octobre 2018. Cette moto, la plus chère et la plus précieuse du monde, d’une valeur de CHF 1,888 million soit environ 1 642 314 euros, est une union du luxe et de la performance inégalable. Son moteur de 100 ch et son design font de ce bolide une bête féroce élégante et très raffinée.

Les joailliers de Bucherer Fine Jewellery ont travaillé avec soin sur cette création inédite auprès des horlogers de Carl F.Bucherer et des spécialistes de Bündnerbike pour donner fruit à cette création exceptionnelle qui n’est autre que la Harley Davidson BLUE EDITION. Il a fallu plus de 2 500 heures pour concevoir et confectionner ce bijou de luxe unissant en lui l’artisanat suisse et la passion pour les produits exclusifs.

Un « bijou » impressionnant customisé par Bucherer

Le fameux joaillier Bucherer a eu une belle opportunité d’apporter sa touche personnelle au design de la Harley Davidson Blue Editions. Inspirée d’une Harley Davidson Softail Slim S, cette moto est un vrai bijou qui évoque l’expertise et le savoir-faire de la maison horlogère. Chaque pièce de la moto a été conçue sur mesure de manière à offrir un rendu d’exception et époustouflant à son futur propriétaire.

Non seulement cette moto est la plus chère du monde, mais elle est également la première moto à être équipée d’une montre de haute horlogerie et enjolivée de pierres précieuses. Mais son moteur à éclairage interne est également un point qui la distingue. Le cadre de la moto est constitué d’une seule et unique pièce sans aucune soudure, ce qui démontre le savoir-faire des concepteurs. On peut observer la rotation du carter de l’arbre à cames à travers une ouverture transparente ainsi que la commande vannes et le clapet d’étranglement doré.

Ce bolide est le mariage parfait du design sur mesure et de l’art joailler. L’horloger a soigneusement adapté la bague tournante Dizzler de la collection Bucherer Fine Jewellery pour la fixer sur le guidon de la moto, ce fut d’ailleurs un défi technique que la maison a tout de même réussi. La fourche également a été embellie par des bagues en diamants Dizzler tout comme la version grand format de cette bague même que l’on peut voir sur le réservoir gauche. Et ce n’est pas tout ! Un autre bijou précieux a également été dissimulé avec minutie par un cadran en verre blindé, dans un coffre-fort encastré. Il s’agit d’une bague solitaire à six griffes Heaven, sertie de son diamant 5,40 ct. La montre continue de fonctionner même si la moto reste immobilisée. Et pour la cerise sur le gâteau, la maison a également serti la moto de 360 diamants sur la carrosserie avec des vis en or.

En plus de ces pièces joaillères, la couleur bleu roi qui attire directement l’attention fait également la particularité de cette moto d’exception. Pour l’obtenir, il a fallu poser une première couche argentée à laquelle six couches de peinture bleue se sont ajoutées. Mais une technique secrète a également permis d’obtenir ce résultat stupéfiant.

La customisation de cette moto prouve une fois de plus l’expertise de la maison Bucherer. Le futur propriétaire de cette moto-bijou aura de quoi se réjouir car une autre pièce unique sera livrée avec, notamment une montre-bracelet.

 

Patrick

 

0 Commentaires