Menu & Search
Christophe Bacquié a décroché le titre de Chef de l’année 2018

Christophe Bacquié a décroché le titre de Chef de l’année 2018

Un amoureux de la Méditérranée.

Comme chaque année, la cérémonie des Trophées du magazine Le Chef attribue le titre de Chef de l’année à celui qui a su se démarquer dans l’univers de la gastronomie. Mais qui a donc été l’heureux élu pour 2018 ? C’est le chef du restaurant de l’hôtel du Castellet en Provence, Christophe Bacquié qui a décroché le titre pour cette année. Il est à rappeler que le chef vient également d’obtenir sa troisième étoile Michelin il y a sept mois avant de devenir chef de l’année.

C’est le 24 septembre dernier que les plus grands personnages de la gastronomie française se sont rassemblés dans le cadre du Pavillon Gabriel. Notamment, au sein des jardins des Champs-Élysées dans la capitale française. Il est à noter que c’est la seule occasion pour les professionnels de la gastronomie Française de se faire élire par leurs pairs.Afin de nommer les meilleurs de la profession durant cette 32ème édition des Trophées du Magazine Le Chef, près de 6000 chefs étoilés du guide Michelin ont voté.

Christophe Bacquié, un amoureux de la Méditérranée

Christophe Bacquié est surtout connu pour son intérêt et son amour pour la Méditerranée et ses produits. Le chef, originaire de Corse centre sa cuisine autour des produits méditerranéens, entre terre et mer. Et il collabore de près avec les fromagers, les producteurs et les maraîchers locaux pour être sûr de la fraîcheur de ses plats.

Le chef dirige les cuisines de l’Hôtel du Castellet (Var) depuis 9 ans. Et ce dernier y cuisine des« plats affectifs » comme il les surnomme depuis son enfance. Christophe Bacquié ne se contente pas d’utiliser des produits frais et locaux pour ses plats. Il vise à magnifier tous les produits qu’on lui fournit et se débarrasse du superflu.

Christiphe Bacquié intègre l’univers de la gastronomie grâce à l’hôtel restaurant familial de Lumio en Haute Corse. Il poursuit ensuite son chemin au sein d’une école hôtelière de l’Ile Rousse où ce dernier se rend compte que la cuisine est vraiment faite pour lui. Suite à ses études au Méridien Montparnasse, le chef revient sur son île originaire et intègre l’équipe de La Villa à Calvi. C’est en 2001 qu’il décroche sa première étoile Michelin et la seconde en 2007. Deux ans plus tard, il continue de relever de nouveaux défis et prend les commandes dans l’Hôtel du Castellet. Et le voilà aujourd’hui nommé chef de l’année par ses pairs.

La décoration du restaurant s’harmonise parfaitement avec le bleu de la mer la submergeant. Le cadre paisible avec une vue sur la nature provençale et ses grands pins. Il est à noter qu’avant de décrocher le titre de chef de l’année 2018, Christophe Bacquié a déjà remporté le titre d’un des Meilleurs Ouvriers de France en 2004.

D’autres titres également attribués

Le Chef Christophe Bacquié n’a pas été le seul à avoir décroché le meilleur titre de l’année. En effet, on a également pu distinguer Alexandre Olivier de l’Hôtel restaurant Yoann Conte à Veyrier-du-Lac  en Haute Savoie. Le titre de pâtissier de l’année lui a été attribué tout simplement parce qu’il maîtrise l’art d’assembler couleurs et saveurs dans ses différentes créations. On connait ce dernier pour ses gâteaux design et appétissants qui donnent l’eau à la bouche. Mais le fait qu’il sert lui-même ses créations afin de favoriser les liens avec ses clients distingue également Alexandre Olivier.

Le titre de « sommelier de l’année » revient quant à lui à Lionel Schneider du restaurant Jean Suplice à l’Auberge du Père Bise à Talloires-Montmi, en Haute Savoie. Tandis qu’Hervé Parmentier du restaurant Pierre Gagnaire à Paris (depuis 1998) a été récompensé comme service de l’année. Ce dernier a toujours visé à offrir un service réactif et une expérience client impeccable. Les Tremplins de l’année ont été remis à Clément Bouvier, Nicolas Choquet, Amélie Darvas, Adrien Descouls et Guillaume Sanchez.

Retrouvez les nouveautés culinaires dans notre rubrique Gastronomie .

Patrick.K

0 Commentaires

82 + = 90