Il n’y a rien de plus plaisant que de passer des fêtes avec la famille et tous les proches, autour d’une table pour déguster un bon repas et finir avec un excellent dessert. La bûche est une gourmandise incontournable durant les fêtes de fin d’année, et en plus de la saveur succulente qui nous fait vivre un instant magique, le design reste un critère essentiel pour les chefs pâtissiers professionnels pour émerveiller la vue et donner l’eau à la bouche. Noël approche et comme chaque année, les chefs pâtissiers redoublent d’ingéniosité et de créativité. Pour les fêtes de fin d’année en famille, offrez-vous de bonnes gourmandises et comblez vos papilles avec notre meilleure sélection de bûches de Noël 2017.

 

La bûche Molitor de Florian Eude

Émerveillez vos proches avec la délicieuse bûche de Florian Eude, en édition limitée, pour 70 euros, qui a puisé son inspiration dans le style Art Déco. La coco, la citronnelle et la vanille ont été délicatement mélangées dans cette création. Le Chef Pâtissier de l’hôtel Molitor veut rendre hommage à Lucien Pollet, l’architecte de cet endroit emblématique. Une verrière de sucre vient sublimer ce chef-d’œuvre pour symboliser la Rotonde Molitor.

La bûche glacée Miléna de Pierre Hermé

La maison Pierre Hermé a conçu une bûche mêlant texture et saveurs. La bûche glacée Miléna comblera vos papilles avec don biscuit peaufiné par la fraicheur de la glace à la menthe et les doux parfums des fruits rouges qui viennent couronner le tout. Ce délice pour 71 euros.

 

La bûche Céleste aux étoiles

Claire Heitzler a eu pour objectif de voyager loin dans les étoiles pour célébrer ce moment féérique avec sa bûche Céleste aux étoiles brillantes dans un ciel d’hiver aux noisettes. Une bûchette en vente à 9,50 euros et la bûche pour 6 personnes au prix de 68 euros.

La bûche étoilée de Hugo et Victor avec agnès b

La maison Hugo et Victor s’est rapprochée d’gnès b pour célébrer Noël cette année. Cette collaboration a donné fruit à un univers étoilé  où la saveur du citron sera au rendez-vous, avec des fruits rouges en garnitures du biscuit roulé. Une bûche vendue à partir de 19 euros pour 2 à 6 personnes.

 

Christophe Michalak met en avant le rock’n’roll

Originale et parfaite pour les amateurs du rock’n’roll, le Chef Pâtissier Christophe Michalak a misé sur une forme de guitare électrique pour se démarquer et s’éloigner des représentations traditionnelles. Cette bûche rock’n’roll a été soigneusement préparé avec une base de praliné coco croustillante, souligné par un crémeux chocolat noir, du biscuit sans farine, d’une mousse coco très légère et d’un confit mangue-passion. Cette œuvre d’art succulente et savoureuse est proposée à 115 euros.

 

Le salé et le sucré au Café de la Paix mettant la Provence à l’honneur

Selon la tradition, La Provence est associée à ses treize mets sucrés avec les noix, amandes, raisins secs ou autres fruits d’Orient qui viennent les perfectionner. Le Chef Laurent André a alors retravaillé ces desserts provençaux pour créer du jamais vu : un duo de bûches salée et sucrée.

La bûche salée, proposée à 85 euros, est constituée d’un mélange harmonieux de foie gras pur de canard, avec des abricots et figues confites. Des éclats de pistaches-noisettes et un velours de cacao viennent s’y ajouter pour la cerise sur le gâteau.

Quant à la bûche sucrée, pour 60 euros, le Chef a dessiné une couronne glacée typiquement provençale. Pour la saveur, vous aurez droit à une mousse légère de calisson avec des biscuits moelleux aux fruits secs et un insert à la marmelade de mandarines confites. Pour parfaire le tout, le chef a ajouté des éclats de pistaches et du nougat clémentine.

Après une réservation 48 h à l’avance, vous pourriez acheter ces gourmandises sur place ou à emporter du lundi 11 décembre 2017 au lundi 1er janvier 2018.

 

Quentin