La firme MyBaltazar qui se charge d’évaluer la visibilité digitale et l’e-réputation des domaines œnologiques et l’agence de relations publiques Transversal s’est rapprochée pour dresser un classement des cents châteaux de Bordeaux qui connaissent du succès dans le monde digital parmi plus d’un demi-millier de chateaux bordelais. Et le mercredi 25 avril dernier, les résultats ont été dévoilés ! Les Châteaux Smith Haut Lafitte, Margaux et Yquem ont su se faire une notoriété redoutable dans la planète digitale et sont en tête du classement.

La digitalisation se déploie même dans le monde du vin !

La digitalisation a apparemment touché tous les domaines dont l’univers vinicole. Les Châteaux se sont créé une réputation sur le web pour interagir avec leur communauté d’œnophiles et pour attirer de nouveaux consommateurs. Ce palmarès s’est justement centré sur les grands noms bordelais qui ont su convertir l’essai en matière de communication digitale.

MyBaltazar / Transversal ont minutieusement sélectionné les cents meilleures marques qui ont réussi leur e-réputation parmi 554 châteaux de Bordeaux. Le Château Smith Haut Lafitte, le Château Margaux, le Château d’Yquem et le Château Cos d’Estournel occupent les 4 premières places du classement général et selon MyBalthazar, ils ont réussi à s’imposer grâce au développement de « stratégies de présence digitale efficaces ». La liste inclut non seulement des grands crus classés mais également des châteaux non classés.

Cette étude s’est basée sur les performances des châteaux sur les réseaux durant le dernier trimestre de l’année dernière. Six sources ont été considérées pour établir le classement. Les activités effectuées sur les réseaux sociaux tels que Facebook ou Instagram, ont été considérées. Notamment leur présence sur la plateforme mais aussi l’engagement de leur communauté. Mais ils se sont aussi intéressés sur la présence sur la plateforme YouTube, sur la presse en ligne, le réseau social du vin et l’application mobile Vivino. Plus de dix millions de données ont été traités pour obtenir les résultats de cette étude.

Les résultats de l’étude

Chaque château s’est fixé une stratégie digitale à sa manière. Si certains ont misé sur Twitter pour toucher les consommateurs, d’autres considèrent la plateforme comme inefficace. Et les fruits de leurs efforts ont tout de même payé car par exemple, le Château Margaux n’est pas présent sur Facebook, mais cela ne l’a pas empêché de décrocher la seconde place sur l’impact digital de sa stratégie.

Pour l’impact Facebook, le Château Pape Clément mène la course suivi par Ducru Beaucaillou et Smith Haut Lafitte. Quant à l’impact Twitter, la première place revient au Château Margaux puis Chateaux Pedesclaux et encore Smith Haut Lafitte. Sur YouTube, Le Châteaux Reignac connaît son succès et également sur la presse en ligne.

Dans tous les cas, Le Château Smith Haut Lafitte s’en est vraiment bien sorti et reste d’ailleurs en tête sur le classement général. L’étiquette attractive touristique des Sources de Caudalie est un énorme avantage pour Le Grand Cru de Graves. L’hôtel spa cinq étoiles sis à Martillac dispose aujourd’hui de 12 000 abonnés sur Facebook et presque autant sur Instagram.

Le Top 10 des châteaux de Bordeaux qui comptent

En première place, on distingue le fameux Château Smith Haut Lafitte, suivi par le Château Margaux en seconde place et le Château d’Yquem en troisième place. Le Château os d’Estournel décroche la quatrième place si le Château Angelus est positionné en cinquième place.

Suivent ensuite le Château Reignac et le Château Guiraud en cinquième et sixième place. Domaine de Chevalier gagne la huitième place, suivi du Château Pape Clément et enfin le Château Pedesclaux.

 

 

Quentin