Menu & Search
Bollinger La Grande Année 2007

Bollinger La Grande Année 2007

La Grande Année de Bollinger est bien plus qu’un simple millésime. C’est l’interprétation d’une vendange dont les caractéristiques méritent d’être mises en exergue, et permettent l’élaboration d’un vin digne de poursuivre la lignée des grands millésimes de prestige de la Maison.

Lors de ces années particulières, une fois vinifiés les raisins provenant de Grands et Premiers crus, l’assemblage révèle une belle harmonie qui donne corps à l’intuition née dès la vendange.
La Grande Année 2007 de la maison Bollinger développe une vinosité majestueuse, des arômes intenses, riches et complexes, auxquels chaque millésime apporte sa ponctuation singulière.

La dégustation d’un flacon de La Grande Année représentera pour tout connaisseur de vin une expérience rare et mémorable.
Provenant exclusivement de Grands crus et Premiers crus champenois, les raisins sélectionnés sont issus de la « cuvée » pour ne garder que le meilleur jus.

14 crus sont entrés dans la composition de l’assemblage de La Grande Année 2007, dont 91 % de Grands crus et 9 % de Premiers crus, majoritairement Aÿ et Verzenay pour le Pinot Noir, Cramant et Oger pour le Chardonnay.
L’assemblage de La Grande Année 2007 est composé de 70 % de Pinot Noir et 30 % de Chardonnay.

La vinification de La Grande Année s’effectue en petits fûts de chêne anciens afin de ne conférer aux vins ni goût de bois ni tanin, pour que s’expriment aux mieux leur complexité aromatique et leur potentiel de vieillissement.
Il faut pour cela à l’origine des vins d’une qualité exceptionnelle, c’est pourquoi les raisins entrant dans l’élaboration des millésimes de La Grande Année proviennent exclusivement de Grands et Premiers crus.

Après la mise en bouteille, la prise de mousse et la lente maturation en cave s’effectuent sous bouchage liège afin de les protéger au mieux de l’oxydation et de préserver ainsi la fraîcheur des vins, le bouquet et la netteté de leurs arômes. Le mûrissement sur lies dure au moins six ans et souvent davantage.

Après remuage et dégorgement manuels, La Grande Année bénéficie d’un dosage faible (7 g/l) puis repose encore trois mois au moins en cave avant expédition, le temps de permettre au vin d’assimiler la liqueur d’expédition et de retrouver son équilibre.
Ces partis pris de vinification, rares en champagne, signent à la fois le style Bollinger et une exigence absolue de respect et de qualité des raisins et des vins.

SERVICE DU VIN
Afin d’en apprécier toutes les finesses, il est conseillé de servir La Grande Année 2007 entre 8 et 10°C, de façon à permettre le plein épanouissement des arômes.
Bollinger La Grande Année 2007 est en vente chez les bons cavistes au prix public conseillé de 108 €

 

www.champagne-bollinger.com

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, sachez consommer avec modération.

 

Claudie V.

0 Commentaires